Magazine

Dishnee Virasami : une nouvelle voix pétillante sur Radio Plus

Dishnee Virasami

Une nouvelle voix accompagne les auditeurs de Radio Plus de 13 à 15 heures. Dishnee Virasami, chanteuse dans l’âme, propose de la bonne musique avec l’émission « Afternoon Delights ». Rencontre.

«L’animation, c’est mon monde. Je me plais dans ce que je fais et faire plaisir aux auditeurs est mon plus grand bonheur », confie Dishnee Virasami. Et pourtant, avec Radio Plus, Dishnee fait ses premiers pas dans l’animation. Et elle a plutôt bien réussi son baptême du feu. Sa voix radiophonique a séduit les auditeurs, chose qu’elle appréhendait lourdement.

« J’avais peur de la réaction des auditeurs, mais les feedbacks sont positifs et j’ai été très bien accueillie. Cela me rend encore plus confiante », explique notre interlocutrice de 25 ans.

Et pour ses auditeurs, elle a concocté une animation musicale variée touchant à divers styles.

« Je ne compte pas me cantonner à de la musique de Bollywood. Lors de cette émission, les auditeurs auront droit à des chansons indiennes, tamoules, françaises, anglaises, créoles… Je veux que chacun puisse se retrouver », fait-elle ressortir.

Révélation

Cette première semaine devant un micro a été une révélation pour la jeune femme. « Je n’avais pas le tract, car je suis très à l’aise avec le public », dit-elle.

Chanteuse professionnelle, c’est une habituée de la scène. En effet, cette ancienne prof de langues a toujours voué une passion à la chanson. La musique est innée chez elle.

J’avais peur de la réaction des auditeurs, mais les feedbacks sont positifs et j’ai été très bien accueillie. Cela me rend encore plus confiante»

« Ma mère me raconte que quand j’avais 3 ans, je me mettais debout sur le siège dans l’autobus et que je chantais Au clair de la lune à tue-tête. J’avais déjà mon public à l’époque », confie-t-elle.

Si elle a choisi de faire des études tertiaires en Inde en littérature tamoule, elle a également étudié la musique carnatique.

De retour à Maurice, elle a créé son groupe Bollywood D-Aces, qui se produit pour des concerts à la Réunion et en Inde.

« Nous avons un très bon public à la Réunion et en Inde. Tout récemment, nous nous sommes déplacés avec une équipe de dix musiciens et avons donné un concert devant un public de plus de dix mille personnes à la Réunion », relate-t-elle.

D’ailleurs, elle compte sortir un single prochainement en langue créole, qui s’intitule Bondie.

« Cette chanson véhicule un message très fort à l’intention de la jeunesse d’aujourd’hui. Parce que les fléaux rongent la société, je veux dire aux jeunes de faire attention et de ne pas se laisser tenter. Il faut choisir le bon chemin », dit l’artiste.

En attendant la sortie de son single, elle donne rendez-vous à ses auditeurs sur les ondes de Radio Plus, du lundi à vendredi, de 13 à 15 heures.