Live News

Discours commémoratif en hommage à l'ancien premier ministre - Barlen Vyapoory : «SAJ a toujours pensé que l’éducation et le travail acharné étaient la clé de la réussite»

Le Premier ministre arrivant à l'auditorium Octave Wiehé.

« Legacy of a Great Statesman and a Dedicated Patriot ». C’était le thème du discours commémoratif en hommage à sir Anerood Jugnauth (SAJ) tenu à l’auditorium Octave Wiehé, à Réduit, vendredi après-midi. L’ancien vice-Président, Barlen Vyapoory, a fait comprendre que SAJ a toujours pensé que l’éducation et le travail acharné étaient la clé de la réussite.

Selon l’ancien vice-président de la République, Paramasivum Pillay (Barlen) Vyapoory, l’ancien Premier ministre sir Anerood Jugnauth (SAJ) nous quittés, mais il a été adulé par le peuple. « Dans l’histoire du pays, sir Seewoosagur Ramgoolam (SSR) et SAJ sont deux leaders qui ont façonné notre destin. Ils ont fait tout ce qui était possible pour améliorer la qualité de vie de la population », a-t-il dit, ajoutant que SAJ prônait une vie simple, tout en croyant « dur comme fer que l’éducation et le travail acharné étaient la clé de la réussite ». « Une fois ses études terminées en Angleterre, il est revenu et a rejoint le barreau. Il a aussi été magistrat », dira Barlen Vyapoory.

Sous SAJ, a poursuivi l’ex-vice-Président, la situation économique du pays s’était améliorée. « Les experts en économie avaient alors prédit que le pays n’avait aucun avenir. Mais SAJ a fait quelque chose de bien pour Maurice », a-t-il avancé. « Il a recherché des collaborateurs, tout en prenant des décisions rapides. Les hommes d’affaires de Hong Kong voulaient investir ici, et il les a fait venir. Il a fait la même chose avec les Taïwanais et les Indiens. Il savait écouter. SAJ comparait souvent Maurice comme Singapour. Il a instauré la discipline ici », a-t-il indiqué.

Selon l’ancien vice-Président, SAJ a toujours fait comprendre que le jour de son mariage a été le plus beau jour de sa vie. « Son épouse est toujours restée à ses côtés.  Il était également sévère et voulait que ses enfants soient disciplinés. Aujourd’hui, son fils est le Premier ministre du pays », a-t-il souligné.

Barlen Vyapoory dira que SAJ était « un homme de principe et de valeur ». « Son père était très strict et lui a inculqué les bonnes valeurs. SAJ a joué un rôle important pour l’indépendance du pays. Après l’indépendance, il a fallu penser au bien-être de la population », a-t-il indiqué. « Si SSR est le père de l’indépendance, SAJ est, lui, le père du miracle économique. Sa dernière grande bataille a été la souveraineté des Chagos », a-t-il souligné.

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !