People

Diocèse de Port-Louis : ordination d’un nouveau diacre ce dimanche

Steve Dursoniah

« Servir comme Marie ». C’est la voie qu’a choisie Steve Dursoniah qui sera ordonné diacre permanent. Ce sera ce dimanche 17 février à 14 h 30 en la cathédrale Saint-Louis. Il devient ainsi le 5e diacre du diocèse de Port-Louis après ceux qui ont été ordonnés l’année dernière.

Steve Dursoniah est engagé au sein de la Légion de Marie, mouvement réunissant des catholiques qui se mettent volontairement au service de l’Église, depuis l’âge de 15 ans.

C’est tout naturellement qu’il a choisi de placer la Vierge Marie au cœur de son ordination au diaconat permanent. Il entend ainsi perpétuer sa vocation : être au service des autres. En tant que diacre permanent, c’est l’humanité tout entière qu’il veut servir.

Il est conscient également que ce sera un engagement à vie, alors que jusqu’à présent il pouvait « entrer ou sortir d’un mouvement sans aucune contrainte ». Il a été responsable de la Légion de Marie, membre de l’équipe d’animation pastorale (EAP) et animateur paroissial, entre autres. « J’ai été souvent dans les familles pour rencontrer, écouter et prier avec les personnes âgées, malades ou seules », ajoute Steve Dursoniah.

Être diacre permanent c’est pour la vie. J’ai réfléchi à toutes les implications, car le Seigneur mérite ce qu’il y a de meilleur»

Prêt à s’engager

Enseignant depuis bientôt 30 ans, cet inspecteur des écoles primaires de la Zone 4 pour le compte du ministre de l’Éducation depuis 2017 est âgé de 52 ans. Il se dit maintenant prêt à s’engager.

En effet, appelé comme Désiré Farla, Josian Labonté, Lindsay Lapoul et Cadress Runghen qui ont été ordonnés diacres permanents en mai 2018, Steve Dursoniah avait demandé une année supplémentaire de préparation pour des raisons familiales et professionnelles.

Aujourd’hui il se dit en mesure de s’engager pleinement dans sa nouvelle mission qu’il accepte en toute connaissance de cause. « Comme on peut s’accorder du temps pour le loisir, ce ne sera pas difficile de trouver du temps pour ses frères et sœurs dans le Christ et pour la mission », dit-il. Il en sera de même pour la vie familiale.

Pour lui, être diacre permanent ne va pas vraiment bouleverser sa vie, car il a tout le temps été au service et tous les membres de sa famille ont déjà un engagement. C’est d’ailleurs avec joie qu’ils ont accueilli l’annonce de la nouvelle qu’il a été choisi pour le diaconat permanent.

« C’est le père Laurent Rivet qui m’a dit que mon nom a été proposé pour être diacre permanent. J’en ai parlé à mon épouse d’abord et puis aux enfants. J’ai pris un temps de discernement et de recherche avant de répondre à cet appel et commencer la formation », dit-il.

Comme on peut s’accorder du temps pour le loisir, ce ne sera pas difficile de trouver du temps pour ses frères et sœurs dans le Christ et pour la mission»

Être ouvert à la mission

Marié à Rozelle Dursoniah, le couple a deux enfants : une fille âgée de 25 et un fils de 24 ans. L’ainée travaille à l’étranger, alors que son fils suit les traces de ses parents. Il a des engagements paroissiaux à Saint-Vincent-de-Paul à Pailles, quartier où habite la famille. L’épouse de Steve Dursoniah est membre de la Légion de Marie et de l’EAP. « Elle est mon plus grand soutien. Nous prions beaucoup ensemble », indique-t-il.

Le temps qu’il s’est accordé avant son ordination était important. « Être diacre permanent c’est pour la vie. J’ai réfléchi à toutes les implications, car le Seigneur mérite ce qu’il y a de meilleur. Avant j’avais une certaine appréhension. Avec l’accompagnement et l’encadrement reçus, dans la prière, j’ai senti que le Seigneur a besoin de moi et j’ai répondu oui », explique-t-il. Il se dit ouvert à n’importe quelle mission que Dieu lui confiera à travers le cardinal Maurice E. Piat qui va présider la cérémonie d’ordination.

Le diaconat permanent

Le diaconat permanent est le nouvel apostolat que le diocèse de Port-Louis propose aux hommes mariés ou célibataires pour être signe du service. Le diacre qui signifie « serviteur » en grec, reçoit le sacrement de l’ordination par imposition des mains de l’évêque. Le diacre a une mission particulière que ce dernier lui confie le jour de son ordination.

Les trois grandes missions du diacre sont l’annonce de la Parole, le service de la liturgie et celui de la charité.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !