Politique

Diffamation : Xavier-Luc Duval réclame des dommages de Rs 20 millions

Xavier-Luc Duval

Xavier-Luc Duval passe à l’offensive. Le leader de l’opposition a saisi la Cour suprême pour réclamer des dommages de Rs 20 millions face aux propos tenus par une association socioculturelle. La plainte, rédigée par l’avoué Manoj Appadoo, est dirigée contre la Mauritius Broadcasting Corporation, un quotidien, le président de l’All Hindu Force Common Front, Shreedanand Cullychurn et le porte-parole de la Vaish Common Front, Krishnadev Parmessur. L’affaire sera appelée le 6 septembre 2018.

Le leader de l’opposition avait porté plainte aux Casernes centrales contre l’association dénonçant les propos à relent communal tenus par l’All Hindu Force Common Front lors d’une conférence de presse. Xavier-Luc Duval déclare que ces propos qui avaient été diffusés avaient pour but de le dénigrer.

Dans sa plainte, il maintient que sa décision sur la nomination de Shamila Sonah-Ori n’a rien à voir avec la communauté à laquelle appartient cette dernière mais que c’est une question de principe. Xavier-Luc Duval soutient que sa dignité et son intégrité ont pris un sérieux coup à la suite de ces propos diffamatoires. Il a retenu les services des avocats Jacques Panglose, Kushal Lobin et Adrien Duval.