Actualités

Diffamation alléguée : Me Gulbul nie avoir demandé des faveurs pour l’admission de son fils

Raouf Gulbul

La plainte en réclamation de Rs 200 millions  de dommages, logée par l’avocat Raouf Gulbul contre son confrère Me Ashley Hurhangee, a été appelée le jeudi 16 mai 2019. C’était devant le Master and Registrar (MR) de la Cour suprême. Me Raouf Gulbul, qui a démissionné de son poste de Chairman de la Gambling Regulatory Authority (GRA), estime avoir été diffamé par Me Ashley Hurhangee.

Le jeudi 16 mai 2019, Me Jaykar Gujadhur, Senior Attorney, a déposé un document devant le MR. Cela en vue de répondre à une liste de 41 questions posées par Me Ashley Hurhanghee.

Selon Me Hurhanghee, Me  Gulbul lui  aurait demandé d’inviter Lucien Finette, ancien directeur du Mauritius Examinations Syndicate  à son domicile (NdlR : chez Ashley Hurhanghee) et aussi d’intervenir en faveur du fils Gulbul pour que ce dernier soit admis au collège Royal de Port-Louis. L’avocat Hurhanghee demande ainsi à son confrère de confirmer ou d’infirmer ces points. Me Raouf Gulbul a catégoriquement rejeté ces allégations.

Par ailleurs, Me Ashley Hurhangee avait posé des questions à Me Raouf Gulbul sur un mandat de perquisition pour une descente au domicile d’un nommé Siddick Karamtally aussi connu comme « monstre ». Me Raouf Gulbul a répondu que la question n’a aucun rapport avec la réclamation présente. L’ancien Chairman de la GRA déclare que ledit mandat de perquisition remonte « à plus de 32 ans ».

L’avocat Hurhangee avait voulu savoir le temps que Me Gulbul a passé en tant que Temporary District Magistrate. De 1986 à 1987, a répondu Raouf Gulbul. Ashley Hurhangee avait aussi voulu savoir si le plaignant avait été prié de démissionner de son poste Temporary District Magistrate. L’intéressé a répondu : « Non ». L’affaire a été renvoyée au 4 juillet 2019.

Dans sa plainte, Raouf Gulbul avance que l’avocat Ashley Hurhangee a terni sa réputation après avoir adressé une lettre écrite au commissaire de police (CP). Lettre qui avait également été présentée par son confrère lors de son témoignage devant la Commission d’enquête sur la drogue.

Me Raouf Gulbul affirme que Me Ashley Hurhangee a fait de fausses allégations à son égard lors de sa déposition devant la Commission d’enquête sur la drogue.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income