Live News

Diffamation alléguée contre un employé de l’ERT : la charge provisoire contre Atma Shanto rayée

La charge provisoire de diffamation pesant sur le président de la Fédération des travailleurs unis (FTU), Atma Shanto, a été rayée ce lundi matin 19 novembre en Cour de district de Port-Louis. Le bureau du Directeur des directeurs poursuites a recommandé que l'accusation soit rayée.

Atma Shanto avait été arrêté le jeudi 28 juin 2018 pour diffamation contre un membre de l’Employment Relations Tribunal (ERT).

Dans une déclaration à Radio Plus ce lundi 19 novembre, le syndicaliste a déclaré ceci : « J’ai été l’objet d’une très forte pression et d'intimidation pour m’empêcher d’agir. Je ne suis en aucun cas intimidé et je vais assumer mes responsabilités.» 

Atma Shanto qualifie cette situation de «première victoire» et dit attendre désormais le procès au civil». L'employé de l'ERT réclame au syndicaliste des dommages de Rs 10 millions car il dit avoir été diffamé par Atma Shanto. L'affaire sera appelée en Cour en février 2019.