Explik Ou Ka

D’ici décembre : un plan d’action contre la prolifération des chiens errants

Vallée-Pitot est envahi par des meutes de chiens et les opérations de ramassage à travers l’île sont compliquées.

La Mauritius Society for Animal Welfare, en collaboration avec le ministère de l’Agro-industrie, compte lancer d’ici décembre un plan d’action pour s’attaquer au problème de chiens errants à travers le pays.

La responsable de communication de la Mauritius Society for Animal Welfare (MSAW), Christina Kalloo a présenté le plan comme une alternative aux opérations de ramassage. Elle a parlé des difficultés que rencontrent les équipes de l’organisation sur le terrain. « Il y a certaines personnes qui menacent le personnel avec leur sabre. Nos vies sont en danger », a-t-elle expliqué. 

L’annonce d’un plan d’action a eu lieu durant l’intervention de Christina Kalloo sur les ondes de Radio Plus. Elle réagissait à la suite d’un appel à l’aide lancée par M. Javed, un habitant de Vallée-Pitot, très remonté à propos du problème de chiens errants. « Le quartier est envahi par des meutes de chiens, ce qui complique l’existence des habitants de la région. Il y a parmi des chiens visiblement malades qui représentent une menace pour la santé publique. D’autres courent après les passants. Pendant la nuit, ils se regroupent et leurs aboiements empêchent les gens de dormir », explique-t-il. 

M. Javed déplore le comportement d’une personne de la région qui accueille ces chiens dans sa cour et leur donne de la nourriture. « Cela fait trois ans que cela dure et les habitants de la région ont approché les autorités, en vain », a-t-il déploré.  

Selon Christina Kalloo, la bonne approche serait de regrouper les forces vives de la région et d’aller ensuite porter plainte à la police contre la personne qui accueille les chiens errants dans sa cour. La suite serait de prendre l’OB Number de la plainte pour le confier à l’Animal Welfare Unit du ministère de l’Agro-industrie. Les autorités seraient alors en mesure d’intervenir pour déterminer si le voisin mentionné est habilité à se livrer à de telles activités.

En attendant les nouvelles mesures de lutte contre la prolifération de chiens errants, la MSAW poursuit son action qui s’articule autour de trois axes principaux : la sensibilisation, la stérilisation et le ramassage.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019