Live News

Dialysés de Souillac : Xavier-Luc Duval s’exprime sur les critiques d’Ivan Collendavelloo à l’encontre du gouvernement

Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, commente la sortie en règle de l’ancien Premier ministre adjoint et aujourd’hui « backbencher » de la majorité, Ivan Collendavelloo, contre la gestion du dossier des dialysés de Souillac.

« C’est une déclaration très importante, car cette personne vient confirmer qu’il y a eu maldonne dans la mort de personnes à Souillac et que ces décès ne sont pas naturels. Et qu’il y a même des cas d’homicide », indique Xavier-Luc Duval dans une déclaration.

Pour ce dernier, « ça vient confirmer que l’opposition ne fait pas de la politique et qu’elle a raison de réclamer la vérité sur tous ces cas ».

Le leader de l’opposition réitère sa demande d’institution d’une enquête indépendante, « et non pas d'une enquête judiciaire ». Car, explique-t-il, « cela permettra de situer les responsabilités, identifier les coupables, mais aussi et surtout de faire des recommandations pour qu'à l’avenir nous n’ayons plus de cas similaires ».

Il rappelle qu’en 2017, une étude publiée dans la revue scientifique « The Lancet » indiquait que Maurice était, selon Xavier-Luc Duval, le pays ayant le plus fort taux de mortalité dans le monde parmi les malades rénaux. 

Pour rappel, le leader de l’opposition avait soulevé toute la question lors de sa Private Notice Question de mardi dernier à l’Assemblée nationale.

Par contre, ajoute-t-il « on doit se demander ce qu’Ivan Collendavelloo a fait quand il était Premier ministre adjoint pour rectifier la situation ».

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !