Actualités

Dialyse : la City Clinic initie une enquête interne

City Clinic

La City Clinic est toujours dans l’attente des conclusions de l’enquête, initiée par le ministère de la Santé, pour essayer de comprendre les causes des malaises éprouvés par certains patients. Ce, lors de leurs scéances de dialyse, le lundi 6 et mardi 7 août.

Dans un communiqué, la direction de la clinique privée de Port-Louis a souhaité apporter quelques éclaircissements dans l’intérêt de ses patients et du public en général : « Des 64 patients, référés par le ministère de la Santé pour les séances de dialyse, qui ont reçu leurs traitements à la City Clinic de Port-Louis, une minorité a démontré des signes de gêne ». Le communiqué précise que le protocole d’urgence a immédiatement été suivi. Le ministère de la Santé a été informé de la situation ainsi que le fournisseur des appareils de dialyse et des accessoires, qui est aussi en charge de l’entretien des équipements.

La direction de la clinique ajoute qu’une enquête interne approfondie est en cours pour déterminer les causes du problème. Et de préciser qu’entre-temps, et dans l’intérêt général du public, « la City Clinic a informé le ministère de la Santé qu’elle souhaite suspendre les séances de dialyse avec effet immédiat en attendant que les causes soient déterminées ».