Live News

Dhaneswar Lutchmun, planteur : «On m’arrache mon gagne-pain sans préavis»

Dhaneswar Lutchmun dans le champ où il cultive des pommes d’amour.

Il occupe un terrain dans le village de Cottage dans le Nord depuis 2013 et y fait pousser des légumes. L’espace appartenait à la propriété Alteo, qui l’a offert au gouvernement. Du jour au lendemain, on lui somme de vider les lieux. Dhaneswar Lutchmun, 53 ans, demande un délai. Sinon, il entamera une grève de la faim avec ses employés.

Ex-Public Officer au ministère des Coopératives, cet habitant de Poudre-d’Or-Hamlet explique  avoir « reçu ce lopin de terre gratuitement pour la plantation de légumes sans aucun document officiel ». « J’y plante des haricots, des calebasses, des christophines, des choux, entre autres », souligne ce célibataire.

Actuellement, il y a des plants de pommes d’amour qui sont en fleur. « Tout le champ est rempli de plants de pommes d’amour. Mais des officiers du conseil de district du Nord, des policiers et des officiers de Mauritius Telecom sont venus me dire que je dois m’en aller. Cela, sans aucun préavis », déplore Dhaneswar Lutchmun. 

Est-ce qu’il loue le terrain ? A-t-il un quelconque contrat de bail ? « Non, on m’a donné le terrain. Mais on m’avait dit que si le gouvernement devait le reprendre, j’allais devoir m’en aller. Je suis d’accord, mais il faut m’accorder un délai de quelques mois. J’ai mes légumes en terre et je dois me trouver un autre terrain, car j’ai des employés et je dois travailler », répond cet homme.

Les officiers de Mauritius Telecom, de même que ceux du conseil de district ont promis de revenir dans quelques jours avec tous les documents nécessaires. Cela, afin qu’ils puissent commencer à déblayer le terrain qui appartient au ministère des Terres. Celui-ci a été offert par Alteo. Il fait partie des 2 000 arpents de terres que les compagnies de l’industrie sucrière avaient offerts au gouvernement dans le cadre d’un deal. C’est Mauritius Telecom qui réalisera un projet dessus.

  • The news 218i Gran Coupé

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !