Live News

Déviations routières à Port-Louis : « Mo trouv sa indesan, revoltan et inakseptab », déclare Assirvaden

Patrick Assirvaden

Le président du Parti travailliste (PTR) n’a pas tardé à monter au créneau suite à la décision de la police de fermer certaines routes pour éviter tout incident relatif à la comparution du ministre Yogida Sawmynaden. 

Une décision de la police que Patrick Assirvaden décrit comme « indécente », « révoltante » et « inacceptable ». 
« Kouma sa posib ki kan enn politisien, enn minis komparet en cour bizin ferm Porlwi pou protez sa minis la. Se pa rol lapolis pou fer sa », a-t-il déclaré.

Le président du PTR fait valoir que nous vivons dans un état de droit et qu’il faut laisser la population la liberté de circuler normalement dans la capitale.

Il n’a pas manqué de cité l'exemple du leader des rouges, le Dr Navin Ramgoolam, qui a comparu plusieurs fois devant cette même cour, sans que jamais les rues de Port-Louis n’aient été fermées à la circulation.

Ce jeudi 7 janvier, le ministre Yogida Sawmynaden sera appelé au box des accusés dans le cadre d'une « private prosecution » logée contre lui par Shakuntala Kistnen, la veuve de Soopramanien Kistnen. 

Lors de sa dernière parution en cour en décembre dernier, une foule s’était massée devant la New Court House. Yogida Sawmynaden avait dû quitter le tribunal sous une forte escorte policière.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !