Live News

Développement foncier : le projet Les Salines Peninsula passe de sept à dix hôtels

Le promoteur Anse des Salines Ltd espère débuter les travaux en septembre. Le promoteur Anse des Salines Ltd espère débuter les travaux en septembre.

Lorsque le projet Les Salines Peninsula avait été conçu en 2004, les Salines de Rivière-Noire, plus connues comme les Salines Koenig, devait accueillir sept hôtels, mais au final, il en accueillera dix. Les autorités ont  décidé d’autoriser le développement de portions qui ne devaient pas l’être au départ.

L’une des dernières compagnies à avoir obtenu un bail du ministère du Logement et des Terres est Anse des Salines Ltd, incorporée le 20 mars 2018. Deux mois plus tard, soit le 11 mai de la même année, elle a accusé réception d’une lettre émise par le ministère. Si la compagnie a fait une demande pour une portion de terre de sept arpents, elle reçoit finalement un bail sur cinq arpents. Au départ, l’espace imparti n’était pas prévu pour être utilisé pour construire un établissement hôtelier.

En fin de semaine dernière, Anse des Salines Ltd a soumis sa demande pour un permis EIA (Environmental Impact Assessment) au ministère de l’Environnement. Le promoteur espère pouvoir obtenir son permis EIA en juillet et ouvrir le chantier en septembre. Si ces délais sont respectés, il pense terminer la construction en septembre 2021.

Le projet compte deux phases. La première concerne la construction de 69 unités résidentielles et d’un hôtel quatre-étoiles. L’établissement hôtelier comportera 30 chambres, un club house, deux piscines, sept villas, 20 suites et 12 appartements. La seconde phase consiste en l’aménagement de plusieurs jetées. Le coût total est évalué à Rs 615 millions. Le promoteur soutient qu’il emploiera 140 personnes une fois que l’hôtel sera opérationnel.

Anse des Salines Ltd « est déterminé à être un major stakeholder dans le secteur du tourisme et de l’hospitalité et positionnera l’hôtel comme un leading trend-setter ». Cette compagnie compte trois actionnaires, Robin Dwarka, évaluateur de terres, Devindranathsing Hurpaul, ingénieur en génie civil auprès de Luxconsult SA, et Yan Béchard, actif dans le secteur financier.

À ce jour, trois promoteurs ont reçu leur permis EIA en lien avec le projet Les Salines Peninsula. Ils sont New Mauritius Hotels, Stella Di Mare (Mauritius) Ltd et la Société Horizon Sweet Resorts Ltd, une filiale de la compagnie de construction Nundun Gopee.

New Mauritius Hotels, qui a lancé le premier chantier, prévoit de construire un hôtel avec un budget de Rs 2 milliards. Outre des établissements hôteliers, les Salines Peninsula comptera aussi quelques centaines de villas, appartements et autres logements. Au total, on parle d’investissements dépassant les Rs 15 milliards.

Si le masterplan a été conçu en 2004, les différents chantiers ont tardé à démarrer. La cause étant que l’endroit, grand de plus de mille arpents, n’a connu aucun développement si ce n’est les salines. En absence de routes goudronnées, d’un réseau d’électricité, d’eau, etc., aucun développement n’y était possible. Finalement, en 2016, Landscope (Mauritius) a eu la responsabilité d’y construire une route d’accès faisant 3,3 km. Le chantier a été complété en octobre dernier pour un coût total de Rs 485 millions. Une partie de ce montant sera prise en charge par les promoteurs.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income