Live News

Devant le poste de police d'Abercombie : mécontentement des sinistrés des récentes inondations

Plusieurs habitants de Roche-Bois, Ste-Croix et Cité-La-Cure se sont massés devant le poste de police d’Abercombie ce vendredi 19 avril. 

Leurs griefs : leurs démarches pour obtenir l'aide financières de l'Etat accordé aux sinistrés lors des intempéries n’aboutissent pas.

Géraldine Rateau, qui s’est confiée à TéléPlus, a déploré le fait qu'elle soit traitée «kouma ene boul ping pong».

Une autre sinistrée, Vanessa Mohanund, pour sa part, déplore la façon dont des policiers se sont adressés à elle.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more