Magazine

Deuxième édition : le Festival Sagam prend ‘Naisans’

Festival Sagam L’entrée est gratuite pour tous les spectacles.

C'est le vendredi 16 et le samedi 17 novembre que l’Institut Français de Maurice (IFM) et le Plaza accueillent la deuxième édition du Festival international de danse Sagam. Le thème choisi, cette année, est ‘Naisans’. Après une première édition réussie l’an passé, Sagam est de retour pour une nouvelle édition qui accueillera des artistes de l’océan Indien. Notamment Tché-Za des Comores, Moeketsi Koena de l’Afrique du Sud, Cirké Craké de La Réunion, Harivola Rakotondrasoa et Amazing Crew de Madagascar. De même que des talents bien de chez nous, dont Jean Renat Anamah, Anthony Joseph, Ginaud Clarice, Jason Louis, Miguël Lisette, la compagnie SR Dance et Grace Dance Group de Rodrigues.

Le Sagam a été créé par Stephen Bongarçon, danseur d’expérience et directeur de la SR Dance School. Il enseigne cette danse dans son école à Palma depuis plusieurs années. « C’est une technique de danse contemporaine mauricienne qui représente la pluralité de notre pays », explique-t-il. De cette danse est né un festival qui explore la créolité des îles.

De par leur diversité, les artistes feront la différence à travers leur style. Vous retrouverez Tché-Za, un duo de danseurs comoriens, qui fait appel sur scène aux techniques du krump et du hip-hop. À suivre aussi la performance du collectif réunionnais Cirké Craké qui présentera un spectacle à mi-chemin entre cirque et danse, en réunissant sur scène quatre artistes, circassiens, danseurs et manipulateurs d’objets. Harivola Rakotondrasoa, chorégraphe et danseur malgache, réinterprétera à sa façon du modern jazz et une danse contemporaine, entre autres,

Au programme, le vendredi 16 novembre à 19 heures au Plaza : le SR Dance avec la pièce ‘Sagama’, Ginaud Clarice avec ‘Elle est là’, et Anthony Joseph et ‘Lakor nou zanset’. À l’IFM à partir de 20 heures, découvrez Cirké Craké et sa pièce ‘Surprise’, Tché-Za et ‘Kreu’z’, et le collectif de danseurs mauriciens et malgaches sur ‘Anonyment-Je’. Le samedi 17 novembre à 16 heures, place à un spectacle continu adressé à un plus jeune public, l’association Futur Hope, le groupe Amazing Crew et ‘Le soleil du cauchemar insalubre’, Grace Dance Group avec ‘Soumise’, Cirké Craké et ‘Surprise’,  ‘Frontières’, Jean Renat Anamah, Harivola Rakotondrasoa et ‘Only Memories Star’ de même que ‘Toro’ que  Moeketsi Koena et ‘Persepsie’ de Rasin3. L’entrée aux spectacles est gratuite.