Faits Divers

Deux vols à Saint-Pierre : trois mineurs arrêtés 

Les trois suspects interpellés ont fait main basse sur un butin de Rs 141 600 au total.

Trois adolescents ont été arrêtés, le samedi 25 janvier, par la Criminal Investigation Division (CID) de Moka. Cela, après que deux cas de vol ont été enregistrés au cours de la semaine dernière. Le butin emporté est estimé à Rs 141 600.  

Ils sont âgés de 14, 15 et 17 ans et habitent Petit-Verger, Saint-Pierre. Suspectés d’être les auteurs de deux vols, commis au cours de la même semaine dans le quartier, ces trois cousins ont été arrêtés aux petites heures du samedi 25 janvier par les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Moka. 

Le premier cas enregistré remonte au lundi 20 janvier. Une préposée du ministère des Arts et de la Culture, habitant Saint-Pierre, a expliqué qu’un individu s’était introduit dans sa maison en passant par une imposte ouverte. L’intrus a fait main basse sur un ordinateur portable, deux chaînes et deux bagues en or et trois bouteilles de whisky. Le butin s’élève à Rs 135 000. 

Le samedi 25 janvier, un boutiquier de la région a, lui, rapporté que son commerce avait reçu la visite de cambrioleurs durant la nuit du vendredi à samedi. Plusieurs cartes de téléphone prépayées, d’une valeur de Rs 5 000, 24 bouteilles de boissons gazeuses et des friandises ont été emportées. Le  butin emporté est estimé à Rs 6600. 

La CID de Moka a été alertée. Les limiers, sous la charge de l’inspecteur Cowlessur, se basant sur des informations fiables, se sont rendus au domicile des trois adolescents. La maison a été passée au peigne fin. Seize cartes de téléphone prépayées et des friandises ont été récupérées. 

Les trois cousins ont été arrêtés et conduits au bureau du CID. Lors de leur interrogatoire, deux des cousins, âgés de 14 et 15 ans, ont reconnu avoir cambriolé la boutique. Quant au jeune homme de 17 ans, il a admis le vol chez la fonctionnaire. Ce vol a été commis en présence de leurs parents. Placés en cellule au Petite-Rivière Juvenile Detention Centre, ils font face à une charge provisoire de vol.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !