Economie

Deux-roues - Vente de motocyclettes : une hausse qui se joue entre décembre et janvier

motocyclettes Les primes de fin d'année et les promotions boostent les ventes.

En moyenne, 480 motocyclettes sont vendues par mois par les concessionnaires à Maurice. Ce chiffre grimpe à 600 en décembre et janvier. Comment évoluera la vente des motocyclettes en cette fin d’année ? Est-ce que cette tendance haussière se poursuivra-t-elle ? Réponses avec les concessionnaires !

Ils sont optimistes. Pour eux, ce sont les mois où ils travailleront le plus. Muzammil Chumroo, directeur de Lifan Mauritius, ne dira pas le contraire. « La vente explosera et connaîtra une hausse de 20 à 30 % », fait ressortir le directeur. Cette tendance, Feroze Soobhany, directeur de Lifan Bel-Air Branch, l’a notée aussi. Pour ce dernier, depuis le début de décembre, les ventes ont connu au moins une hausse de 30 % dans la vente.

Alors que ces deux concessionnaires indiquent que la vente a déjà été boostée, d’autres font savoir qu’il faudra attendre encore un mois. C’est le cas pour Vikash Gondarry, Sales Executive chez Dewan Motors Company Ltd, et d’Abdullah Subally, responsable de vente au sein de Bike World. Ces professionnels expliquent que ce n’est qu’en janvier qu’ils écoulent réellement leurs véhicules. Raison ? C’est dû au numéro de série des motocyclettes qui passe, à partir de l’année  2019, de AD à AE. « Beaucoup préfèrent attendre afin d’avoir le nouveau numéro de série », font-ils ressortir. Une autre pratique récurrente est l’achat d'un véhicule en décembre et son enregistrement en janvier, témoignent nos interlocuteurs. Dans ce cadre, leurs ventes passent d’une cinquantaine à cent véhicules.

Les promotions de fin d'année

Cependant, qu’est-ce qui explique cette hausse des ventes durant ces deux mois ? Outre les diverses promotions appliquées par les concessionnaires, Muzammil Chumroo, le directeur de Lifan Mauritius, explique que c’est dû aux primes de fin d’année, qui augmentent le pouvoir d’achat des clients. Beaucoup de gens désirent aussi acquérir un nouveau véhicule en cette période. Fait attesté par Emcar Group. « Nos plus grandes ventes se font en décembre et janvier car en cette période on lance notre plus grande campagne de l’année, ‘MERRY DAYS’ », indique son Marketing Executive, Youshrina Mungur.

Les prix des motocyclettes varient par rapport à leur puissance (cc), aux marques, et essentiellement aux promotions. Emcar Group, qui commercialise la marque Suzuki, propose des rabais de Rs 2 000 sur certains modèles, qui peuvent coûter entre Rs 49 990 et Rs 98 990. Cette enseigne propose également des rabais sur les scooters, de l'ordre de Rs 5 000 sur la marque KYMCO super 8 125, et de Rs 3 500 sur KYMCO agility 50 4T. Maison de la moto fait, quant à elle, une ristourne de Rs 3 500 à Rs 4 500, sur ses motos de la marque DERBI.

Chez Dewan Motors Company Ltd, représentant des marques Haojue, Pulsar, et Hero, les prix des motocyclettes sont de Rs 49 500 pour une 125 cc, Rs 59 800 pour une 150 cc, Rs 106 990 pour une 200 cc, et Rs 208 000 pour une 400 cc.
Chez Lifan Bel-Air Branch, représentant des marques Lifan, Loncin, Zongshen, les prix sont de Rs 40 000 à Rs 140 000 pour une 300 cc.

Chez Bike World, qui représente la marque Mondial, le prix d'une 125 cc est à Rs 55 000, et pour l’achat d’une 150 cc à Rs 60 000, une motocyclette de 100 cc est offerte en cadeau.