Live News

Deux jeunes Chagossiennes graduées : «On ne peut pas faire de progrès sans l'éducation», commente Bancoult

Olivier Bancoult et Kobita Jugnauth en compagnie de deux jeunes Chagossiennes graduées

Le Chagossian Welfare Fund Board rappelle l’importance de l’éducation au sein de la communauté chagossienne. Son président, Olivier Bancoult, souligne qu’« on ne peut pas faire de progrès sans l’éducation ».

C’était lors d’une cérémonie de remise de prix à Pointe-aux-Sables, qui a eu lieu ce matin, samedi 23 janvier, où l’effort de deux jeunes graduées, Anaëlle Tossé et Géraldine Baptiste, a été récompensé. Ces deux Chagossiennes ont dû faire de grands sacrifices pour obtenir leurs degrés et les conditions dans lesquelles elles ont étudié n’ont pas été faciles, selon Olivier Bancoult. 

L’épouse du Premier ministre, Kobita Jugnauth, qui était également présente à cette cérémonie, a rappelé que tous les enfants, filles comme garçons, doivent bénéficier des mêmes chances. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !