Législatives 2019

Deux chanteuses s’affrontent au no. 14

Sandra Mayotte et Jasmine Toulouse Sandra Mayotte et Jasmine Toulouse

Elles ont délaissé leur micro d’artiste pour donner de la voix politiquement. Le 7 novembre, Sandra Mayotte, de l’Alliance Morisien, et Jasmine Toulouse, pour le MMM, brigueront les suffrages dans la circonscription no. 14, Savanne/Rivière-Noire. En attendant, elles travaillent le terrain sur d’autres… rythmes. 

Il y a une perception que les artistes sont relayés au deuxième plan. Si vous êtes élue, que ferez-vous pour les artistes ?
Sandra Mayotte : Je dis souvent que si j’avais l’opportunité de devenir ministre, je ferai ceci et cela. Le moment est venu, je suis candidate aux prochaines élections. C’est un défi personnel et être politicienne, c’est aussi faire face aux critiques. 

Jasmine Toulouse : Après mûre réflexion, j’ai dit oui. En tant que personne qui milite pour son endroit et sa région, il est nécessaire de franchir le pas vers la politique.

Quel portefeuille ministériel voudrez-vous occuper ?
Sandra Mayotte :
J’aurais aimé être ministre des Arts et de la Culture car je connais les attentes des artistes du fait que j’en fais partie. Ce n’est pas parce que je me lance dans la politique que je ne serai pas artiste. On est artiste dans l’âme et le cœur ! 

Jasmine Toulouse : Il y a plusieurs ministères qui pourraient m’intéresser. Ceux de la Femme, du Tourisme, et des Arts et de la Culture. Ce dernier me plairait davantage car il y a plusieurs aspects à revoir. Les artistes ont besoin d’être reconnus et mieux considérés.

Certains affirment que vous utilisez votre popularité d’artiste pour être élue. Vos commentaires ?
Sandra Mayotte :
Nous avons commencé un travail et il n’y a pas beaucoup de temps avant le jour J. Nous n’allons pas nous attarder avec ce genre de critiques mais il est important que les gens comprennent qu’il faut respecter toutes les professions dont celles des animateurs et des artistes. 
Jasmine Toulouse : L’artiste a sa place au Parlement. Il n’est pas seulement chanteur/se, animateur/rice. Il ne faut pas non plus oublier son background académique. J’ai un diplôme en Management et un diplôme en Leadership social de l’Institut Cardinal Jean-Margéot (ICJM).

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !