Live News

Descente de l’Adsu : documents accablants, devises et actes de propriétés saisis chez un loueur de voitures

Joli coup effectué par la police en mettant la main sur plusieurs documents et de grosses somme d'argent en devises et en roupies.

Des documents accablants, des devises étrangères et des actes de propriété de bateaux hors-bords, de voitures, ainsi qu’un carnet de paris illégaux pour les courses hippiques ont été saisis au domicile d’une habitante de Bel-Air Rivière-Sèche, mercredi après-midi, par des enquêteurs de l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu). La dame, âgée de 27 ans, qui est employée dans une société de location de voitures, avait rangé ces papiers dans un coffre-fort. L’enquête policière est axée sur le blanchiment d’argent et les paris illégaux sur des courses hippiques. 

La perquisition a été effectuée par une équipe dirigée par le Detective Inspector  Sevanandee. À première vue, les policiers n’ont trouvé rien de compromettant. Leur attention a cependant été attirée par un coffre-fort encastré dans un buffet.  Ils n’ont pu l’ouvrir sur le champ, car la propriétaire des lieux a expliqué qu’elle n’avait pas les clés. 

Les enquêteurs ont alors décidé de placer une sentinelle sur les lieux pour s’assurer que personne ne manipule le coffre-fort de la marque Honeywell de couleur noire. Interrogée par les limiers de l’Adsu, la propriétaire des lieux a soutenu qu’elle ignorait le contenu du coffre. 

Les effectifs de l’Adsu sont retournés le lendemain accompagnés des membres de l’Engineer Squadron de la Special Mobile Force  (SMF) et des photographes du Scene of Crime Office. Les artificiers de la SMF ont alors fait sauter le coffre-fort. Il contenait des liasses de billets totalisant Rs 815 000 et 1500 euros, des bijoux et des montres. 

Des reçus de paris sur des courses hippiques

L’Adsu a aussi mis la main sur 31 reçus de paris sur les courses hippiques pour des mises totalisant Rs 205 000.  Il s’agit de mises dans le cadre de la 17ème journée des courses. Un document annexé à ces reçus contenait des chiffres pour des montants en euros, en dollars américains et en roupies. La police soupçonne qu’il s’agit de transactions liées au blanchiment d’argent. 

Les officiers ont aussi récupéré des relevés bancaires au nom d’un proche du suspect. L’un des comptes contenait Rs 1,3 million. Un dépôt dans une autre banque d’un montant de Rs 350 000 a aussi été récupéré. 

Des reçus concernant l’acquisition de deux moteurs de bateau de la marque Suzuki, valant Rs 557 750, figurent aussi parmi les documents retrouvés par la police. L’acte d’achat d’un bateau au nom d’un habitant de Grand-Gaube a intrigué les limiers de l’Adsu. Le bateau de plaisance, estimé à Rs 700 000, est enregistré au nom de cet homme connu de la commission anticorruption. 

Un autre document de vente, démontrant qu’une habitante de Pointe-aux-Canonniers a acheté ce bateau pour Rs 850 000. Deux moteurs étaient inclus dans cette transaction en argent liquide. Autre reçu est celui concernant l’acquisition d’une voiture de la marque Toyota CHR Hybrid auprès d’un concessionnaire de voitures reconditionnées. Cette SUV a été achetée en mai 2019 pour la somme de Rs 1 250 000. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective