Explik Ou Ka

Des toilettes réclamées : accrochage entre le maire de Curepipe et un résident de Cité Malgalkhan

Le ton est monté entre un résident de Cité Malgalkhan et le maire de la ville Lumière, Hans Marguerite, alors qu’ils étaient à l’antenne de RadioPlus le vendredi 3 mai. La discussion portait sur ‘l’absence d’infrastructures’ sur le terrain de foot de la région. Les vues opposées ont suscité des étincelles. Tout est finalement rentré dans l’ordre après les mises au point du maire.

Intervenant en premier lors de l’émission Explik ou Ka, Harold Chamtyoo, âgé de 63 ans, a dressé un état des lieux de la situation : « Le terrain de football de la Cité Malgalkhan est très fréquenté par le public. Outre les matches de football entre les équipes tout au long de la semaine, d’autres activités sportives se tiennent également en cet endroit. En somme, les activités se déroulent sur une base 24/7 dans une ambiance folklorique et colorée », devait décrire l’intervenant.

La seule source de désagrément notable, dit-il, est l’« absence de vestiaires et de toilettes. Les joueurs se retrouvent dans l’obligation de se déshabiller sur le terrain et aussi d’aller se soulager dans un coin du stade sous le regard du public », hommes femmes et enfants Il y a aussi les touristes qui empruntent la route principale à côté du terrain et qui peuvent contempler ces scènes. « Cela ne projette guère une image flatteuse de notre pays », selon Harold Chamtyoo.

Répliquant à l’antenne, Hans Marguerite s’en est pris vivement à Harold Chamtyoo. Il lui demandait s’il était au courant de ce qui se passe exactement sur ce terrain de foot, s’il est aveugle et s’il a visité les lieux et qu’il aurait mieux fait de se taire.

Harold Chatyoo a répondu qu’il marque une présence constante dans la région. Il dit appartenir à la chorale paroissiale et qu’il vient avec sa troupe lors des fêtes organisées dans la région. Comment le maire peut-il prétendre qu’il n’est pas présent ?

Hans Marguerite a enchaîné en affirmant que les travaux sont en cours et que l’aménagement d’une clôture métallique autour du terrain progresse. « La construction des toilettes et des vestiaires a déjà commencé et les travaux seront achevés d’ici le mois d’août », soutient le maire.

Lors des échanges, Harold  Chamtyoo n’a toutefois pas manqué de mentionner l’ « excellent travail » abattu par le maire sur le plan de l’aménagement de drains dans la ville.
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !