Live News

Des policiers dénoncent la mauvaise qualité des masques de protection

Des policiers ne sont pas satisfaits de la qualité des masques de protection mis à leur disposition. « Il s’agit de masque bas de gamme de fabrication locale par une usine textile qui utiliserait des produits de base de fortune », selon les protestataires.

Plusieurs policiers ont, en effet, ouvertement exprimé leur mécontentement de ce traitement jugé cavalier à leur égard, eux qui sont « envoyés au front et à qui on demande d’autres sacrifices comme le renoncement au droit de congé. »

Ils ont adressé leurs griefs à leur syndicat, la Police Officers Solidarity Union. Tout ce problème est exposé par l'inspecteur Jaylall Boojhawon, le président du syndicat. “ Ces masques, dit-il d’emblée, ne protègent pas contre le Covid 19. Au contraire, ces masques absorbent l'humidité. Ce qui ne met personne à l’abri de la contamination”. D'ailleurs, l'usine qui a fabriqué ces masques a dans un document, elle-même expliqué, que le produit n’a subi aucun test d’efficacité de protection contre le Covid 19. Ils ont été conçus avec du matériel trouvé sous la main. Les masques peuvent réduire les risques de contamination, mais n'offrent pas pour autant une protection totale contre le nouveau virus.

De ce fait, le syndicat de la police demande à l’intention des policiers « qui mettent leurs vies chaque jour en danger des masques N95 », dit Jaylall Boojhawon. Celui-ci compte d'ailleurs écrire une lettre au commissaire de police à ce sujet.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !