Live News

Des fonctionnaires suspendus depuis 14 ans touchent toujours leurs salaires

  • En août 2016, 284 fonctionnaires avaient été interdits. Un montant substantiel de Rs 278,7 millions a été versé par conséquent. La majeure partie des officiers suspendus, à savoir 191, sont du département de la police ce qui représente un montant de Rs 194,6 millions.
  • Certains cas d’interdiction remontent à plus de quatorze ans et il n’existe aucun mécanisme pour contrôler ce qui se passe dans tous les ministères et départements.
  • Entre 2014 et 2016, sur 129 cas qui ont été réglés, seuls trois cas ont été recommandés pour des actions départementales.
  • Pendant la période d’interdiction, les fonctionnaires interdits reçoivent leur salaire de base avec la compensation annuelle. Il existe des fonctionnaires interdits qui ont également un business lucratif.
  • Le ministère envisage le rappel de 62 préposés publics interdits pour atténuer l’ampleur des dépenses de Rs 267 millions. 
  • Bien que le ministère de la Fonction publique ait proposé des lignes directrices, afin de les rappeler avec des paramètres clairs, la Public Service Commission n’a pas donné son autorisation à ce projet.
  • Le Fast Track Mechanism pour le rappel des préposés interdits de fonctions n’a pas encore été mis en place. 
  • Pas d’exercice d’appel d’offres pour le Human Resource Management Information System. Le contrat a été octroyé en septembre 2013 à la State Informatics Ltd pour la somme de Rs 206 millions. Mais en août 2018, le coût du projet s’élevait à Rs 413,5 millions.  
  • La somme de Rs 327 millions a déjà été dépensée et aucun module n’est opérationnel. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Food Donation