Live News

Des employés d’une école pré-primaire déplorent ne pas toucher le salaire minimum

Des employés d’une école pré-primaire de l’Est affirment travailler sans toucher le salaire minimum et sans contrat. 

Selon eux, cette situation perdure depuis un peu plus d’une année. 

L’une d’elles dit percevoir seulement la somme de Rs 3 500 alors qu’elle travaille à plein temps. Une autre collègue avance avoir été licenciée sans raison, par SMS alors qu’elle compte presque deux ans de service. Elles se sont confiées à RadioPlus ce vendredi, 25 novembre, sous le couvert de l’anonymat.
De plus, elles disent que la directrice fait la sourde oreille quand elles évoquent leurs griefs. 

Contacté à ce sujet, Mariahven Caramben, conseiller au ministère du Travail, affirme que tous les travailleurs, sans exception, doivent percevoir le salaire minimum et qu’une enquête sera initiée. 

Contactée, la directrice de l’école a démenti les propos des employés. Elle a toutefois confirmé avoir envoyé un SMS à l’employée qui allègue avoir été licenciée. Elle affirme que celle-ci n’était pas concernée par le salaire minimum, étant une étudiante.

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !