Live News

Des employés de Tex Knits devant le Parlement : «Nou ena dette, pas konne ki pou fer»

Pancartes à la main, ils ont voulu alerter l’opinion publique sur leur sort.  Des employés de l’usine Tex Knits se sont rassemblés devant le Parlement dans l’après-midi de ce mercredi 10 juillet après avoir eu une réunion avec le Receiver Manager de l’usine dans les locaux du ministère du Travail au Victoria House à Port-Louis. 160 employés - Mauriciens et Bagladeshis - en sont concernés.

«Nou ena dette, pas konne ki pou fer», pouvait-on lire sur l'une des pancartes. 

A l’issue de cette rencontre, les employés ont appris que ce n’est que le 19 juillet qu’ils sauront quand ils toucheront leur salaire pour le mois de juin. De plus, ils devront patienter encore 21 jours pour savoir si l’usine fermera ses portes ou pas.

Située à L'Escalier, cette usine de textile a été placée sous administration judiciaire en juin dernier. C'est Sin Chong Li de la compagnie Bakertilly qui a été nommé Receiver Manager.

Le syndicaliste Fayzal Ally Beegun qui a accompagné certains employés lors de ce rassemblement soutient que ces derniers exigent que leurs droits soient respectés. Il avance qu’il vient d’apprendre que Tex Knits doit plus de Rs 50 millions à certaines compagnies.
 
Fayzal Ally Beegun affirme que les Mauriciens n’ont plus confiance en la zone franche. Le syndicaliste affirme que certains travailleurs étrangers «pe manz biscuit bwar delo».

Doosheela Mansing

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019