Live News

Des cartes de visite d'une société de pompes funèbres affichées à l'hôpital de Candos

Deux cartes de visite d'une société de pompes funèbres sont visibles sur cette photo. Elles ont été placées sur une partie d'un tableau d'affichage (notice board) du département de radiothérapie de l'hôpital Victoria à Candos.

Cette photo a été prise dans une des salles de l'hôpital de Candos. Des cartes de visite d'une société de pompes funèbres ont été placées sur un tableau d'affichage (notice board) du département de radiothérapie de l'hôpital Victoria à Candos où de nombreux patients souffrant de cancer à l'hôpital Victoria font le va-et-vient.  Ce qui donne l'impression à ces patients qu'ils n'en sortiront pas vivants de ce département. 

Interrogé à ce sujet mercredi, l'attaché de presse au ministère de la Santé, Jameer Yeadally, dit n'être pas au courant de ce cas. « Je vais m'enquérir de ce cas auprès de l'hôpital de Candos pour en connaître les raisons et pour savoir pourquoi ces cartes ont été placardées. Je vais aussi vérifier si la compagnie a bel et bien obtenu une autorisation pour le faire », explique-il.

De son côté, une préposée de la société de pompes funèbres soutient que « selon les procédures de l'entreprise, cela ne se fait pas. Il est évident que ce n'est pas correcte envers les patients qui font le va-et-vient à cet endroit», explique-t-elle.
 
Elle précise que le nom du responsable  des opérations de cette société de pompes funèbres figure sur ces cartes. «Une enquête sera initiée afin de connaître le nom de l’employé et éventuellement faire remonter l'information auprès de ce dernier », a-t-elle déclaré.