Live News

Des caméras intelligentes installées dans la zone portuaire

Les caméras qui se trouvent dans l’enceinte portuaire sont devenues obsolètes avec le temps. La Mauritius Ports Authority compte les remplacer avec 300 caméras, afin de renforcer la sécurité dans la zone portuaire.

300 caméras de surveillance dernier cri seront installées sur les 200 hectares dans la zone portuaire. Les cadres de la Mauritius Ports Authority (MPA) se basent sur les recommandations des consultants allemands de la firme Hamburg Port Training Institute. 

Ces caméras aux fonctions intelligentes augmenteront la vigilance dans certaines parties du port. Un cadre de l’organisme explique qu’en 2007, la MPA avait mis en service un système de vidéosurveillance couvrant l’ensemble de la zone portuaire. « Une combinaison de caméras PTZ et de caméras fixes a été utilisée et ces caméras peuvent être visualisées à partir d’une salle de contrôle centrale où travaillaient la MPA et la police. Bien que ces systèmes soient toujours en service, ils ont dépassé leur durée de vie et doivent donc être remplacés », souligne-t-il.

Du coup, compte tenu des améliorations technologiques majeures dans ce domaine, la MPA a maintenant l’intention de mettre en œuvre un système moderne de vidéosurveillance. Il renforcera la sécurité dans la zone portuaire. Le nouveau système de vidéosurveillance comprendra des caméras en haute définition intelligentes, capables d’analyser les images en direct. Et elles généreront des alarmes le cas échéant. 

« Ces caméras intelligentes pourront détecter les mouvements en tenant compte de la chaleur corporelle d’une personne. Ces appareils sont pourvus d’un détecteur de mouvement infrarouge », explique le cadre.

En ce qui concerne le contrôle de l’accès à la zone portuaire, la MPA souhaite installer un système de contrôle d’accès centralisé. Ce qui permettra ou refusera l’accès aux zones de sécurité, y compris aux bâtiments de la MPA. 

Selon nos recoupements d’informations, l’ensemble du système doit être intégré et les alarmes générées par le contrôle d’accès doivent déclencher le système de vidéosurveillance. « Les alarmes déclenchées doivent être signalées à l’opérateur de la salle de contrôle et les caméras les plus proches doivent être déclenchées pour pointer vers la zone d’alarme », ajoute le cadre.

Selon les spécificités de l’exercice d’appel d’offres, l’ensemble du système doit avoir une période de garantie minimale de deux ans pendant laquelle le fournisseur assurera gratuitement la maintenance. À la fin de la période de garantie, une période de maintenance complète de quatre ans va démarrer.

Avec le système actuel, les personnes souhaitant accéder à une des zones opérationnelles doivent demander un laissez-passer au Central Pass office.

Mais le nouveau système devrait être capable de lire directement les cartes d’identité nationales pour récupérer automatiquement les noms et les numéros de carte. Du coup, il y aura plus de contrôle sur les personnes qui accèdent au port. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !