Live News

Des bonbons pris pour de la drogue - Fabio Catherine : « Ma vie aurait pu basculer en quelques secondes »

Le cycliste Fabio Catherine est toujours sous le choc depuis sa mésaventure.  Conduit à l’hôpital après avoir été victime d’un accident de la route le vendredi 31 août à Grand Sable, le jeune homme a effectué une radiographie pour déterminer s’il y avait une quelconque fracture, car, il souffrait atrocement de son épaule et du genou. « Le médecin m’a demandé s’il y avait des métaux dans mes vêtements. J’ai répondu par la négative. Toutefois, j’ai signalé que j’avais des bonbons dans ma poche.  On ne m’a pas demandé de les enlever », relate Fabio Catherine.

Sans rien se douter, il effectue une deuxième radiographie samedi comme recommandé par le médecin. « Ce n’est qu’après que j’ai appris qu’on avait décelé quelque chose d’anormale dans le premier résultat, sans plus. Et que le deuxième test était ok », explique le cycliste.  

Il est autorisé à rentrer chez lui dimanche. Mais quelques heures après, Fabio Catherine reçoit un appel de l’hôpital pour lui dire qu’il doit y retourner car ils ont décelé un hématome dans son estomac. 

L’habitant de Flacq est de nouveau hospitalisé et grand fut son étonnement lundi de voir débarquer des membres de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU). « Ces derniers m’ont parlé d’un ton menaçant et m’ont dit que j’avais avalé de la drogue. J’ai nié en bloc. Je n’ai jamais touché à la drogue de toute ma vie. Finalement, ils ont compris que c’était les bonbons qui sont apparus sur le x-ray et j’ai été autorisé à rentrer chez moi », s’insurge le coureur.

Il se dit bouleverser par cette mésaventure. « Ma vie aurait pu basculer en quelques secondes à cause de cette erreur des médecins. Cela peut détruire la vie d’une personne et ternir sa réputation.  Je ne souhaite pas à quelqu’un de connaître cette situation. J’ai eu vraiment peur.  Je suis un sportif et je ne touche pas à ces cochonneries car je suis parfaitement conscient des conséquences », confie-t-il.

Fabio Catherine essaie de tourner la page.  Il préfère se concentrer sur le Tour de la Maurice qui débute lundi pour se changer les idées.

Au niveau de l’ADSU de Flacq, on n’a pas souhaité faire de commentaire à ce sujet.  Mais le coureur a, lui, consigné une déposition par mesure de précaution.