Live News

Des biens estimés à Rs 6 millions retrouvés dans son coffre-fort : la police attend le retour de Madagascar d’un homme d’affaires

Les enquêteurs de l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu) attendent le retour au pays d’un homme d’affaires, après la découverte d’une grosse somme d’argent, des devises, bijoux et un carnet de paris illégaux sur les courses hippiques. Le protagoniste, qui est en déplacement à Madagascar, devrait être appelé à s’expliquer dès son retour au pays. La brigade antidrogue a déjà alerté ses collègues de l’immigration pour signaler le retour de cet habitant de Bel-Air- Rivière-Sèche au pays. À ce stade de l’enquête, la police a estimé que les biens dans un coffre-fort au domicile du suspect s’élèvent à plus de Rs 6 millions.

Le déplacement pour Madagascar devrait maintenant être inclus parmi les questions qui seront adressés au suspect. Madagascar est connu par l’Adsu comme étant une plaque tournante du trafic d’opiacé et de contrebandes. Déjà, avec l’aide de l’Engineer Squadron de la Special Mobile Force (SMF), la police a, en fin de semaine, récupéré des devises étrangères, soit environ 1 500 euros, et une somme de Rs 850 000. 

L’acte de vente et de propriétés d’un bateau et des moteurs utilisés pour les hors-bord intriguent aussi les enquêteurs. Les retombées de l’opération de l’Adsu dans la journée du jeudi 18 juillet ayant permis de récupérer plusieurs éléments de preuves sont jugés « damning » par les enquêteurs. 

Outre l’argent et les actes de propriétés, ainsi que des documents montrant des transactions mobilières des biens, notamment des voitures de grosses cylindrées, les voyages du suspect intéressent désormais la police. Un Travel Trail devrait être commandé au nom de cet habitant de Bel-Air-Riviere-Sèche par l’Adsu auprès du Passport and Immigration Office (PIO) dans les jours qui viennent. 

Depuis mercredi, une somme de Rs 815 000 et 1 500 euros, valant environ Rs 60 000, des bijoux, et des montres sont placés sous scellés, après avoir été découverts dans le coffre-fort de l’homme d’affaires. Son interrogatoire devrait aussi être consacré aux nombreux tickets de paris aux courses hippiques retrouvés dans son coffre-fort. Une trentaine de ces reçus « gagnants », n’auraient pas encore été touché. Le montant totalise des gains d’environ Rs 200 000. 

 Un document annexé à ces reçus contenait des chiffres, notamment des sommes en euros, en dollars américains et en roupies. La police soupçonne qu’il s’agit des sommes d’argent dans le cadre d’un acte de blanchiment. 

La police a aussi récupéré des relevés bancaires au nom d’un proche du suspect. L’un des comptes bancaires avait une somme à hauteur de Rs 1,3 million. Un dépôt d’argent dans une autre banque à hauteur de Rs 350 000 a aussi été récupéré. 

Les reçus concernant l’acquisition de deux moteurs de bateau de la marque Suzuki, à hauteur de Rs 557 750, figurent aussi parmi les documents retrouvés par la police. L’acte d’achat d’un bateau au nom d’un habitant de Grand-Gaube a intrigué les limiers de l’Adsu. Le bateau de plaisance est estimé à Rs 700 000 et enregistré au nom d’un habitant de Grand-Gaube, connu de la commission anticorruption. 

Un autre document de vente démontre qu’une habitante de Pointe-aux-Canonniers a acheté ce bateau pour Rs 850 000. Deux moteurs étaient inclus dans cette transaction en argent liquide. Autre reçu d’achat récupéré, celui concernant l’acquisition d’une voiture de la marque Toyota CHR Hybrid, auprès d’un concessionnaire de voiture reconditionné. Ce SUV a été acquis en mai 2019 pour la somme de Rs 1 250 000. Désormais, l’Adsu, avec l’aide d’autres unités, tenteront de déterminer la provenance exacte de l’argent utilisé dans ces transactions. 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective