Magazine

Des appareils à ampoule à la haute technologie : un passionné de l’audiovisuel toujours à la page

Du téléviseur et de la radio à ampoule aux appareils hi-tech il n’y a pas seulement des années d’avancées technologiques à franchir, mais encore le problème pour retrouver des pièces de rechange. Un véritable casse-tête.

C’est le désespoir exprimé par Vishnu Busgeet, un réparateur de télévision et de radio de la Plaine-Verte qui est plongé dans ce monde en évolution constante depuis 25 ans. Il estime que les utilisateurs préfèrent toujours la réparation à l’achat d’un autre appareil. On ne tient pas à le remplacer très vite en raison de son coût.

Quoique la technologie donne l’impression que tout est pour le mieux, il n’empêche que de nombreuses failles frappent ces appareils si sophistiqués soient-ils. Il peut s’agir du son, un voyant qui clignote sans cesse, de la perte de l’image, de la panne d’affichage et de la non réaction de la télécommande, entre autres. Ce sont des mécanismes sensibles que mon quart de siècle d’apprentissage à differents niveaux a permis de maîtriser la manipulation.   

Quel que soit le modèle ou la marque de l’appareil il semble que sa fragilité n’est pas à l’épreuve des assauts quotidiens au niveau atmosphérique, manipulations ou bien même fluctuation dans le voltage énergétique. Pourtant cela ne décourage pas les acheteurs puisque le nombre de téléviseurs et radios nécessitant des réparations continue à affluer dans son atelier.

Pour Busgeet même s’il y a une énorme différence entre les appareils à ampoule et ceux de notre ère numérique, il dit pouvoir s’en sortir dans la réparation de ces appareils grâce à son savoir-faire et sa passion pour les nouvelles technologies.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !