Live News

Déplacement du marché de Rose-Hill : Incertitude chez les maraîchers

marché de Rose-Hill

La confusion règne pour le relogement du marché de Rose-Hill. Les maraîchers ne connaissent pas encore la date et le lieu de leur nouvelle installation. Ken Fong, maire de Beau-Bassin/Rose-Hill, affirme que le déplacement est prévu pour cette année. Ils souhaitent que le maire de Rose-Hill pense à un site fréquenté par bon nombre de personnes.

Rose-Hill accueillera bientôt un nouveau marché. Le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill explique que deux emplacements ont été identifiés pour reloger les maraîchers. Est-ce près du stade de Rose-Hill ou dans le centre de cette localité ? Ken Fong souligne que « pour l’instant, nous ne pouvons pas indiquer de lieu précis. Nous attendons le rapport de la Traffic Management and Road Safety Unit (TMRSU) ». Il affirme cependant que le coût du marché tournera autour de Rs 200 millions. « Le marché de Rose-Hill changera de look et se trouvera à un nouvel endroit. Les travaux débuteront avant la fin de l’année », précise le maire.

Quand ? Où ? Comment ? Autant de questions que se posent constamment les maraîchers. Pour continuer de travailler, ils sont dans le flou le plus total. Idem pour leurs clients. Les maraîchers expliquent qu’ils n’ont jamais reçu de document officiel leur évoquant un éventuel relogement.

« Certaines personnes parlent de patrimoine. Nous aimerions qu’ils rénovent le bazar, mais ne la bougent pas. Nous travaillons beaucoup ici. Il faut que le nouvel emplacement soit bien fréquenté. Ce serait bien s’ils le placent près du stade. Je ne sais pas quand et où le gouvernement nous déplacera. L’idée de travailler ailleurs m’inquiète déjà », indique Hurry Bundhoo, un maraîcher de 65 ans.

Un autre maraîcher, en la personne de Vikram Ramdanee, déclare qu’il ne sait pas s’il s’agit d’une rumeur ou d’un fait. « Nous avons tous reçu le même renseignement. Le maire de Rose-Hill devrait penser à un site fréquenté par un grand nombre de personnes. Nous avons des clients fidèles. Il ne faut pas que nous nous sentions obligés de devenir des marchands ambulants », affirme-t-il.

Concernant l’aire de stationnement, le maire de Beau-Bassin/Rose-Hill rassure que le nouveau marché en aura une. Par ailleurs, Dharamchurn Oudal, qui y travaille depuis les années 50, avance que « nous travaillons ici depuis 75 ans. Je travaille dans un patrimoine. Nou rasinn li isi. Personne ne fréquente le stade. Pourquoi détruire notre lieu de travail ? » s’interroge-t-il.

Keli Ladouce, une cliente, confie qu’elle n’est pas au courant du projet de déplacer le marché. « Nous sommes des habitués. C’est assez compliqué de voir que tout bouge. J’achète certaines légumes avec un marchand en particulier. »

Un autre habitué, Fawzy, explique qu’il n’est pas contre le progrès et le développement : « J’espère simplement qu’on aura accès au marché actuel pendant le relogement et après la construction du nouveau marché. »