Actualités

Dépistage du cancer du sein : un département de mammographie bientôt à l’hôpital Jeetoo

hôpital Dr A.G. Jeetoo L’hôpital portlouisien dispose d’un nouveau service.

L’hôpital Dr A. G. Jeetoo disposera très bientôt d’un département pour détecter le cancer du sein. Grâce à un don de 78 944 euros (3 millions de roupies) du gouvernement japonais, au titre des Grant Assistance for Grass-Roots Human Security Projects, l’hôpital a pu acheter des équipements destinés à la mammographie.

L’hôpital Dr A. G. Jeetoo sera le deuxième établissement du service public à être doté d’un appareil de mammographie pour la détection du cancer du sein. La signature de l’accord s’est déroulé le jeudi 21 mars au siège du ministère de la Santé à Port-Louis, entre l’ambassadeur du Japon son excellence Yoshiharu Kato et le Dr Ismet Nawoor, Regional Health Director de l’hôpital Jeetoo, en présence du ministre de la Santé Anwar Husnoo.

L’appel d’offres pour la soumission des projets au titre des Grant Assistance for Grass-Roots Human Security Projects a été lancé en 2017. L’hôpital Dr A. G. Jeetoo y a répondu, souhaitant recevoir des équipements de mammographie pour ouvrir un nouveau département dédié au dépistage du cancer du sein. L’hôpital dispose déjà d’une salle où les équipements seront installés.
L’ambassadeur du Japon Yoshiharu Kato s’est réjoui de la coopération avec le gouvernement mauricien pour l’achat de ces équipements dans le domaine de la santé. Notamment parce qu’ils contribueront à la détection précoce du cancer du sein.

Le ministre de la Santé Anwar Husnoo a fait ressortir pour sa part que le nombre de cancer est en hausse à Maurice et que le cancer du sein est le plus fréquent chez les femmes. « 36 % des cas de cancer chez les femmes concerne le cancer du sein », a-t-il affirmé.
Mais alors que le ministre annonçait que le service public disposerait, avec le don du gouvernement japonais, de deux appareils de mammographie, il se trouve que celui de l’hôpital Victoria ne fonctionne pas depuis plusieurs semaines et attend toujours d’être réparé. Reste que l’objectif du ministère de la Santé est de décentraliser ce type de service quand les deux appareils seront opérationnels.

Modernisation et diversification des services

La salle pour l’ouverture du département de mammographie est déjà disponible et le personnel est déjà formé. C’est ce qu’a affirmé le Regional Health Director de l’hôpital Dr A. G. Jeetoo, le Dr Ismet Nawoor. Il accueille ces nouveaux équipements avec joie. Pour lui, cela va dans le sens de la modernisation et de la diversification des services de l’établissement hospitalier portlouisien. D’autres développement sont prévus, a-t-il soutenu.