Faits Divers

D’Épinay : elle enterre son frère unique le jour de Raksha Bandhan

Davina Davina, la soeur de Koosraj Appudu.

Koosraj Sunny Appudu, âgé de 28 ans, a trouvé la mort samedi au guidon de sa moto. Davina, inconsolable, a dû assister aux funérailles de son frère au lieu de lui nouer le rakhi le jour de Raksha Bandhan.

Davina (25 ans) ne cesse de pleurer la disparition de son frère Koosraj Sunny Appudu (28 ans), maçon de profession. Ce dernier, habitant de Jouvence, d’Epinay, était au guidon de sa motocyclette samedi soir dans sa localité quand il est entré en collision avec une autre moto pilotée par un dénommé Ashish P. (29 ans) qui habite la même région. Les deux motocyclistes grièvement blessés, ont été transportés à l’hôpital SSRN. Plus d’une heure après, Koosraj Appudu a rendu l’âme. Et l’état de santé d’Ashish est jugé critique. Il a subi un alcootest qui s’est révélé négatif.

rekha
Rekha, la mère de Koosraj est anéantie.

Davina est dévastée. Son frère, qui a toujours été à ses côtés pour la protéger, l’a quittée pour toujours, ce la veille de Raksha Bandhan. Le jour de cette fête qui célèbre le lien privilégié entre un frère et sa sœur, Davina a enterré son frère unique au lieu de lui attacher le rakhi (corde sacrée que la sœur noue autour du poignet du frère). « À chaque Raksha Bandhan je vais me penser à mon frère et à son décès tragique. Après le décès de mon père il y a des années, mon frère a pris soin de moi. Et aujourd’hui, en ce jour de fête, je suis déchirée car je dois préparer les funérailles de celui qui était devenu mon protecteur. C’est trop dur pour moi », pleure Davina.

La jeune femme raconte au Défi Quotidien qu’elle avait déjà acheté le rakhi de son frère la veille. « Quand j’ai appris son décès de mon frère, j’ai été anéantie. Je lui avais demandé ce qu’il allait nme donner en cadeau et il m’avait répondu que cette année-ci, il n’allait pas m’offrir de cadeaux mais de l’argent pour que je me les achète moi-même. Je me demande si ce n’était pas un signe », raconte Davina.

Sa mère Rekha, 41 ans, est inconsolable. « Après avoir perdu mon époux qui était souffrant, je perds maintenant mon fils unique. Avant de quitter la maison samedi, Sunny m’a dit qu’il avait acheté du poulet et il voulait que je lui prépare des grillades. Il m’avait prévenu qu’il allait tarder pour rentrer à la maison. Mon fils était mon le pilier de la maison et tout s’écroule pour moi. Il était un enfant obéissant et m’aidait souvent », confie Rekha.

Kevin explique que son cousin était parti jouer au foot avec ses amis et qu’après le match, « il est allé déposer un ami chez lui. Et c’est au retour que s’est produit ce drame ».