Live News

Démocratie régionale : les partis politiques se mobilisent pour les élections municipales

Dorine Chuckowry, présidant une réunion de l’aile féminine de la régionale No 1 du MSM, lundi.

Nul ne sait quand se tiendront les prochaines élections municipales. Mais les principaux partis politiques sont d’ores et déjà mobilisés sur le terrain. Les réunions des comités régionaux se succèdent. 
Au Sun Trust, on indique que la direction a donné des directives pour qu’il y ait des réunions aux quatre coins du pays. Pas plus tard que le lundi 13 septembre 2021, l’aile féminine du  comité régional de la circonscription No. 1 s’est réuni sous la présidence de la Parliamentary Private Secretary Dorine Chuckowry. Joe Lesjongard, président du Mouvement socialiste militant, reçoit toutes les semaines au Sun Trust ceux qui sont à la tête des comités dans les cinq municipalités du pays.

De son côté, l’Entente de l’Espoir, qui regroupe le Mouvement militant mauricien (MMM), le Parti mauricien social-démocrate (PMSD), le Rassemblement Mauricien et le Reform Party, prévoit de se rencontrer sur le sujet à partir de ce mercredi 15 septembre 2021. Reza Uteem, président du MMM, confirme que c’est à partir de cette semaine que les réunions démarreront. 

« Dans le cas de la mairie de Port-Louis, c’est ce mercredi 15 septembre que les représentants de l’Entente de l’Espoir se rencontreront. Ce sera une réunion de lancement. Nous verrons par la suite combien de rencontres il faudra tenir », dit-il. 

Dans un premier temps, poursuit le député mauve, il y aura un état des lieux des municipalités. Puis, dit-il, toutes les informations glanées seront reprises durant les réunions qui se tiendront les samedis. « Les représentants de chaque municipalité devront eux-mêmes décider à quelle fréquence ils se rencontreront. Dans un deuxième temps, il y aura un autre comité, présidé par Nando Bodha, qui travaillera sur le programme des municipalités », a fait comprendre Reza Uteem. 

Khushal Lobine, porte-parole des bleus, avance, pour sa part, que des petits groupes ont été constitués dans les cinq municipalités. « Le PMSD a déjà des conseillers dans les mairies. Les autres partis enverront chacun leur représentant afin que le travail puisse démarrer », dit-il. Il affirme que le mot d’ordre au sein de partis est de galvaniser les troupes. Après les réunions qui auront lieu, un rapport sera rédigé et les leaders de chaque parti seront amenés à prendre des décisions. 

Du côté du Parti travailliste, Patrick Assirvaden, le président, rappelle que nul ne sait encore quand se tiendront les élections municipales. « Il faut d’abord que le gouvernement dise quand elles auront lieu. Le parti s’organisera ensuite », souligne-t-il. 

Il fait ressortir que la priorité en ce moment est la pandémie de COVID-19, car plusieurs cas et des décès sont recensés au pays. « Le bureau politique du PTr se réunira ce jeudi 16 septembre. Nous passerons tout cela en revue », indique-t-il. 

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !