Live News

Démission de la présidente de la République – : Pravind Jugnauth : « J'attends de voir cela noir sur blanc »

« Si elle souhaite démissionner, qu'elle vienne le dire. Pourquoi passer par des avocats ? » s'interroge le Premier ministre. Pravind Jugnauth commentait la démission de la présidente de la République ce samedi 17 mars. Il se trouvait à l'inauguration du Village Hall de Bois-Chéri. 

Le Premier ministre affirme que jusqu'à présent, il n'a reçu aucune communication de la Speaker, à qui Ameenah Gurib-Fakim aurait envoyé sa lettre de démission. Pravind Jugnauth dit qu'il ne peut se fier à ce qu'on lui dit, « surtout que la présidente (lui) avait donné sa parole et a finalement fait le contraire ». 

« J'ai subi un affront une fois et je ne souhaite pas m'aventurer sans avoir vu cette lettre de démission noir sur blanc. Si la présidente doit démissionner, qu'elle vienne le dire. Pourquoi passer par des avocats ? Elle aurait pu le dire à travers un communiqué. D'ailleurs, je suis prêt à agir. La semaine prochaine, j'allais rendre publics les reproches que j'ai à lui faire. Elle a violé la Constitution en mettant sur pied une commission d'enquête illégale et si certains agissent comme complices pour effectuer un acte illégal, il y aura des répercussions », a prévenu le chef du gouvernement.

Pravind Jugnauth a aussi fait ressortir que « Navin Ramgoolam disait que s'il était Premier ministre, la présidente serait partie, mais il vient aujourd'hui conseiller la présidente ».