Live News

Démarrage de gros projets d’infrastructures en 2020

La nouvelle tour de contrôle sera prête cette année.

Cette année sera celle de tous les changements pour l’aéroport et le port. Des investissements massifs sont attendus dans ces deux secteurs. Si certains projets seront achevés cette année, d’autres prendront du temps avant de se concrétiser.  

Le plan directeur de l’aéroport 

L'objectif principal du plan directeur est de développer un nouveau pôle de croissance avec l'aéroport comme cheville ouvrière. En effet, le terminal actuel devrait atteindre sa pleine capacité d'ici 2022 avec quelque 4,5 millions de passagers. Le plan directeur prévoit la construction d'un nouveau terminal d'environ 50 000 mètres carrés pour un total de 8 millions de passagers attendus. Il inclut également une nouvelle route pour relier directement l'aéroport à Mahébourg. Cela devrait faciliter le développement de cette ville sur le plan touristique.

Le projet de ville aéroportuaire comprendra aussi un nouveau bâtiment dédié à la formation des pilotes et des ingénieurs, l’extension de la zone Cargo et Freeport de l'aéroport vers le parc industriel de Rose-Belle et, finalement, un nouveau terminal de fret à part entière. 

Actuellement, la capacité d’accueil pour les avions est de 17. Ce chiffre doit passer à 22 et l’espace devra être suffisamment vaste pour accueillir 22 gros porteurs simultanément, objectif rendu nécessaire par l’augmentation de l’arrivée des touristes. 

La nouvelle tour de contrôle prête cette année 

La nouvelle tour de contrôle qui devait être prête en septembre 2019, ne le sera finalement qu’en 2020 car il fallait attendre l’arrivée d'experts pour continuer la construction. Par ailleurs, cette tour de contrôle mesurant presque 70 mètres de haut nécessite plus de Rs 700 millions d’investissements. 

L’expansion du Port

La Mauritius Ports Authority (MPA), avec la participation du secteur privé, investira la somme de Rs 12 milliards pour la construction d’un brise-lames pour réduire les temps d'arrêt au port par mauvais temps. Une somme de Rs 2,2 milliards sera également investie dans un brise-lame à Fort William pour permettre l'amarrage en toute sécurité de 120 navires de pêche. Le canal de navigation sera d’une profondeur de 18 mètres afin que ce port soit le plus profond de la région. 

Des matériaux de dragage seront utilisés pour transformer quelque 60 hectares de terrain en un Island Terminal qui recevra des conteneurs et permettra ainsi de doubler la capacité de réception de fret de Maurice. 

Construction des mediclinics

Dans le domaine de la Santé, on verra la construction d’un hôpital dédié au cancer, un nouvel hôpital pour les yeux à Réduit, un hôpital pour l’enseignement à Flacq ainsi que des mediclinics à Quartier-Militaire, Stanley, Coromandel et Bel-Air. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !