Actualités

Demande pour réintégrer le barreau mauricien : l’Attorney General conteste la requête de Dev Hurnam

Dev Hurnam

La motion de Dev Hurnam en Cour suprême pour que son nom soit restauré sur la liste des avocats à Maurice, a été appelée ce lundi 20 mai 2019. C’était devant le chef juge Eddy Balancy.

Sa motion, est dirigée contre l’Attorney General et la Mauritius Bar Association (MBA). Me Verna Nirsimloo, Chief State Attorney, a objecté à la motion au nom du bureau de l’Attorney General. Elle avance que Dev Hurnam n’a avancé « aucune raison satisfaisante pour justifier qu’il est apte (fit and proper) pour être réintégré au barreau mauricien ». Elle souligne par ailleurs la gravité du délit pour lequel, Dev Hurnam a été condamné par le passé. La Chief State Attorney a requis un renvoi pour présenter un affidavit dans l’affaire.

Le prix fort

Me Zubeida Salajee, Senior Attorney, et qui représente la MBA, a pour sa part déclaré, qu’elle s’en remet à la décision de la cour dans l’affaire. La motion a été renvoyée au 3 juin 2019. 

Dans un affidavit juré dans le cadre de sa demande, Dev Hurnam soutient avoir « payé le prix fort » et qu’il ne mérite pas « la damnation éternelle ». Il a ajouté que cela fait plus de dix ans qu’il a été radié. Il explique avoir été jugé coupable d’entente délictueuse le 11 août 2003, et condamné à six mois de prison. Peine maintenue par le Conseil privé en appel.

À la suite d’une procédure disciplinaire, son nom est rayé de la liste des avocats mauriciens le 28 janvier 2008. Dev Hurnam, était représenté par Me Robin Ramburn, Senior Counsel.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !