Xplik ou K

Demande de reconnaissance d’un diplôme : un médecin se bat pour pouvoir exercer comme spécialiste

Vikram Nunkoo Le Dr Vikram Nunkoo exerce en ce moment comme médecin généraliste.

Le Dr Vikram Kumar Nunkoo souhaite exercer comme spécialiste en obstétrique et gynécologie. Mais le Medical Council refuse de reconnaître son diplôme, estimant qu’il a terminé sa formation de résident en trois ans, contre la durée de deux ans imposée.

Cela fait plus de 20 mois que le Dr Vikram Kumar Nunkoo, âgé de 36 ans, est rentré au pays après des études en Russie. Sauf qu’il se heurte à un obstacle de taille : alors qu’il souhaite exercer comme spécialiste en gynécologie, le Medical Council refuse de reconnaître le diplôme en Obstetrics and Gynecology qu’il a obtenu de l’université de Volgograd. Résultats des courses : il est en difficulté financière, ayant des traites à payer, dont le remboursement d’un emprunt. En attendant qu’une solution soit trouvée, il exerce comme généraliste en ce moment.

Le Dr Vikram Nunkoo affirme que le Medical Council a rejeté en deux occasions la demande de reconnaissance du diplôme de spécialiste qu’il a formulée. « I am directed to inform you that Council has, at its sitting of April 12, 2016, decided to reject your application on the ground that the said clinical residency course has a prescribed duration of 2 years although you completed the course in Obstetrics & Gynecology in 3 years. You may wish to refer to section 2 of the Medical Council Act regarding to the definition of ‘specialist qualification’ », lit-on dans la première réponse du Medical Council, en date du 10 mai 2017 et signée par le Dr K. Deepchand, Registrar du conseil.

Dans un second courrier en date du 17 juillet 2017, le Medical Council déclare ceci : « It is noted that you intend to lodge a complaint to ICAC, EOC, Prime Minister’s Office and the media concerning the non-recognition of the clinical ordinatura course as a specialist degree by the Medical Council. I have to inform you that the case is presently subjudice before the Supreme Court, hence your request for a reconsideration of your application for registration as specialist cannot be acceded to. » Cette lettre a été signée par le Dr V. D. Basant Rai, Ag. Registrar du Medical Council.

L’ambassadeur de Maurice en Russie, Maheswarsingh Khemloliva, a écrit une lettre au Medical Council. Dans cette missive, il explique que le Dr Vikram Nunkoo a complété avec succès un full-time post-graduate course of specialization (clinical ordinatura) in Obstetrics and Gynecology  dans la période du 17 mars 2014 au 9 mars 2017. Il précise que le médecin a ensuite obtenu son diplôme à la Volgograd State Medical University pour une spécialisation en Obstetrics and Gynecology qui l’autorise à exercer comme tel. Tout ceci, précise l’ambassadeur, est conforme à l’Agreement on Cultural and Scientific Cooperation signé le 16 septembre 1969 par Maurice et le gouvernement russe. L’ambassadeur de Maurice en Russie souhaiterait que le Medical Council reconnaisse le diplôme du Dr Nunkoo afin que ce dernier puisse exercer comme spécialiste.

vikram
Fac-similé de la lettre que l’ambassadeur de Maurice en Russie aurait écrite au Medical Council.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !