Live News

Demande de hausse salariale à la CNT : deux syndicats font chacun une proposition différente, aucun accord trouvé avec la direction

Réunion infructueuse au Head Office de la Compagnie Nationale de Transport (CNT) à Vacoas ce mercredi 19 juin.

Le mangement de la CNT avait convié les négociateurs syndicaux des employés à une réunion dans le cadre du «collective barganning». Cependant aucun accord n’a pu être trouvé entre les deux représentants syndicaux des employés de la CNT et le management.

Les employés représentés par Reaz Chuttoo réclamaient une augmentation de 28% tandis que ceux représentés par Ashok Subron réclamaient 40% d’augmentation salariale.

Selon Ashok Subron, le management doit prendre les décisions qui s’imposent, ce dernier rappelle que «ce genre d’attitude» avait poussé les travailleurs à manifester en 2013.

De son côté, Reaz Chutoo de la CTSP explique qu’il y a une incertitude quant à l’avenir des travailleurs du transport avec le «cashless system» et le Metro Express. La réaction du management, dit-il, pourrait inciter les travailleurs à «desan lor chemin».

Interrogé, le responsable de communication de la CNT, Sunil Gopal, affirme que la situation financière de la compagnie ne permet pas une augmentation salariale et qu’on est arrivé à un «deadlock» en ce qui concerne les demandes financières des syndicats.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !