Faits Divers

Délit de fuite à Grand-Baie : la Sud-Africaine pensait «avoir heurté quelque chose»

Andy Mathieu Thisbé Andy Mathieu Thisbé était papa d’un garçon de trois ans.

Andy Mathieu Thisbé avait été mortellement renversé sur la route, tôt dans la matinée du 7 mars. La conductrice du véhicule incriminé a été retrouvée. 

L’enquête sur le délit de fuite survenu à Grand-Baie est élucidé. Andy Mathieu Thisbé, 24 ans, était à bicyclette, tôt le jeudi 7 mars, lorsqu’il a été percuté par un véhicule qui ne s’est pas arrêté. Le jeune homme n’a pas survécu. Deux jours après ce terrible accident, les limiers de la Field Intelligence Unit sont remontés jusqu’au véhicule et à sa conductrice. Samedi, les policiers ont arrêté Krynauw Marieke, 35 ans, une Sud-Africaine.

Après l’accident, les enquêteurs ont visionné plusieurs caméras de surveillance. C’est avec beaucoup de difficultés qu’ils sont parvenus à repérer un véhicule blanc circulant dans les parages de l’accident à l’heure où le drame s’est joué. Le sergent Arnasala et ses hommes ont cherché à identifier ce véhicule suspect.

Samedi, ils ont obtenu l’adresse de la Sud-Africaine qui réside à Pointe-aux-Biches. Chez elle, les limiers de la FIO ont trouvé, sous une bâche, une Suzuki Vitara blanche. L’avant gauche du véhicule et son pare-brise sont endommagés. Pour les enquêteurs, ce sont des traces d’impact causées  au moment de l’accident.

La jeune femme a été conduite au poste de  police de Grand-Baie. Elle a retenu les services de Me Ally Meeajun et de Yunus Morad. Les deux hommes de loi ont assisté à son interrogatoire. Mise devant les faits, la Sud-Africaine est revenue sur ce jeudi 7 mars.

sud-africaine
La Sud-Africaine est accusé d’homicide involontaire.

Elle a expliqué que cela fait trois ans qu’elle est à Maurice. Son époux travaille et détient un permis de résident. Jeudi, aux petites heures, elle rentrait chez elle quand, tout à coup, elle affirme avoir entendu un bruit :  « Je pensais avoir heurté quelque chose, mais pas une personne. J’ai regardé dans le rétroviseur et je n’ai rien vu. J’ai poursuivi ma route.»

Elle dit avoir constaté, une fois rentrée chez elle, que le véhicule avait été endommagé à l’avant. Elle a aussi constaté que le pare-brise, sur le côté gauche, s’était brisé. Le véhicule impliqué se trouve dans la cour du poste de police pour  être analysé.

Après son récit, la dame a été placé en état d’arrestation. Elle a comparu devant la Bail and Remand Court dimanche sous une charge provisoire d’homicide involontaire. Elle est maintenue en cellule policière jusqu’à sa prochaine comparution en cour de Mapou, ce lundi. Elle sera appelée à fournir d’autres détails aux hommes du SP Behary et de l’ASP Nuckcheddy. L’enquête est placée sous la supervision de l’ACP Dawoonarain.

De son côté, Pamela Thisbé, mère d’Andy, se dit soulagée que la police ait pu arrêter la personne qui a renversé son fils. « La police a fait du bon travail. On m’avait donné l’assurance que le responsable de la mort de mon fils serait arrêté », déclare la maman.

Cependant, surmonter la mort d’Andy demeure difficile. « Mon fils marchait avec sa bicyclette sur le bord de la route, quand il a été renversé. La dame a entendu un bruit. Elle aurait dû au moins sortir de son véhicule et voir ce qui n’allait pas. Elle aurait alors vu mon fils et aurait pu lui porter secours. Si elle était à ma place, elle aurait ressenti toute cette douleur. Andy a perdu beaucoup de sang », pleure encore Pamela.

Andy Mathieu Thisbé avait été retrouvé sur la route Royale de Grand-Baie à proximité du poste des garde-côtes. Sa bicyclette était à ses côtés. La police a tout de suite suspecté un délit de fuite. Le jeune homme a poussé son dernier soupir peu après.