Faits Divers

Délit de fuite fatal à Goodlands : le caporal Manoj Cowlessur succombe après 15 jours dans le coma

Délit de fuite fatal à Goodlands : le caporal Manoj Cowlessur succombe après 15 jours dans le coma Le caporal comptait 27 ans de service au sein de la force policière.

La force policière perd un autre de ses membres dans un accident de la route. Après le constable Raj Kamal Boodhoo, 25 ans, tué dans le terrible accident de Mapou aux petites heures de mardi dernier, avec ses trois amis, voilà que le caporal Manoj Cowlessur, 52 ans, a succombé à ses blessures, vendredi après-midi. 

Le policier était à motocyclette à la jonction Morcellement Saint-Antoine, Goodlands, lorsqu’il a été victime d’un délit de fuite.  Une voiture, conduite par Jean Renaldo Mimi, 20 ans, l’a heurté et ne s’est pas arrêté. 

La victime a passé 15 jours à l’hôpital à se battre pour sa survie. Sooroojlall, le frère de la victime, garde de lui le souvenir d’un frère aimant et bon vivant. « C’est vraiment difficile pour nous. Il était un bon vivant et travaillait dur pour subvenir aux besoins de sa famille», nous confie ce dernier.

Ce père de famille comptait 27 ans au sein de la force policière. Il était affecté au poste de Plaine-des- Papayes. 

La victime avait quitté sa demeure vers 17h15 pour aller acheter de la viande. Il devait recevoir des invités à l’occasion des 69 ans de sa mère. Cependant, le policier qui a enfourché sa motocyclette a été fauché par un chauffard quelques minutes après. Au lendemain de cet accident, la police de Goodlands a procédé à l’arrestation de Jean Renaldo Mimi, habitant de la localité. Il s’avère que le jeune homme n’a pas de permis de conduire. 

Par ailleurs, la route a fait une autre victime. Ritesh Naiko, 36 ans, un habitant de Terre Rouge, était lui aussi à motocyclette, mardi, quand il a heurté un poids lourd en stationnement. Le jeune homme n’a pas survécu. Il a rendu l’âme jeudi après-midi.