Live News

Dele Alli Challenge : des jeunes Mauriciens s'y mettent

#DeleChallenge. C’est le nouveau challenge qui envahit les réseaux sociaux. Plusieurs personnalités sportives se sont prêtées au jeu.
 
C’est suite à son but marqué samedi dernier contre Newcastle que le milieu de terrain de Tottenham Hotspur, Dele Alli, a célébré à sa manière ce but en faisant un geste de la main qui est vite devenu viral. Ce «craze» du moment a déjà gagné du terrain à Maurice, surtout chez les jeunes.

C'est quoi le Dele Alli Challenge ?

Pour relever ce défi qui paraît à première vue simple - mais combien difficile à réaliser - il suffit d’encercler son œil avec son pouce et son index et de placer le pouce vers le haut et l’index vers le bas et les trois doigts restants sur le front. Si l’auteur de ce challenge maîtrise parfaitement ce geste de la main tout à fait anodin, on ne peut pas en dire autant pour les autres.

Pour Yovanee Sevunthana, une habitante de Chemin-Grenier, relever le Dele Alli Challenge était comme « une évidence ». Cette fidèle supportrice de Manchester United, âgée de 19 ans, confie que son idole, Jesse Lingard,  jeune joueur des Red Devils, est celui qui a été le premier à avoir «commencé  ce geste».  Depuis, ajoute-t-elle, de nombreux joueurs comme Dele Alli et ses confrères l’ont réessayé, jusqu'à ce qu'il fasse un buzz monumental sur la Toile pour devenir le #DeleChallenge.

Yovanee  affirme qu'elle a tenté de relever ce défi pour le fun. «Aller aller, monn trouve zot tout pe fer sa et vu ki aukenn mo ban kamarad pas ti pe kave ferr li sa ine pousse mwa pu essayer et du kou mone post li lor mo story Instagram », raconte-t-elle. 

Contrairement aux autres, Yovanee dit avoir réalisé le #DeleChallenge les doigts dans le nez. « Des premi kou mone fer li monn ressi, li ena enn ti tricaz ki faire twa mayer impe me dans enn lot sense si to  kompran, Dele Alli rode dire twa essaye komie to anvi to pas pu kapave batt li », explique  Yovanee .

Plusieurs jeunes Mauriciens ont essayé de relever ce défi, mais peu ont réussi à le réaliser avec brio. 
Parmi, on compte Kevissen Moorghen. Ce jeune habitant Beau-Bassin ne cache pas sa déception après plusieurs tentatives. Il a, en effet, essayé à plusieurs reprises de réaliser le #DeleChallenge, qui fait mal à la tête apparemment. 

« Mwa mo pa vreman swiv footbol régulièrement me monn trouve sa challenge la lor Instagram. Monn essaye fer li plusieurs fwa me malsance même, alors ki mone avoy video la mo kousine et li line reussi fer li », explique Kevissen Moorghen. 

Pas aussi simple 

Seriez-vous surpris que Kevissen Moorghen ne soit pas le seul à avoir échoué ? Kritish Beeharry, 18 ans et habitant Quatre-Bornes, figure aussi dans la liste de ceux qui ont tenté le #DeleChallenge à plusieurs reprises. Sans succès…

Ce jeune Quatrebornais a découvert ce challenge sur la page Instagram de Dele Alli : « Bein monn trouve zoueur la koumans trend la et so ban coéquipiers aussi inn commence fer li.  Lerla ensam ek mo ban kamarad monn komens pran plesir fer sa, mais mo pane reussi. »

Hritish semble, lui, être frustré du fait qu’il n’y arrive pas, même après plusieurs tentatives. «Wi mo pe frustre un peu vu ki mo sœur inn reussi et mwa non. Li pe extra pran plezir ek mwa me mo pu ressayer, li vaut la peine », dit- il sous un air grincheux. 

Alors que Hritish croyait, lui, perdre tout espoir de pouvoir réaliser le #DeleChallenge, il se vante d'avoir pu finalement relever ce défi. «Monn ressi fer li », se réjouit-il. 

Et vous, oserez-vous relever le #DeleChallenge ?