Explik Ou Ka

Délai de garantie : un réfrigérateur de Rs 33 000 donne froid dans le dos

La pièce de rechange n’était pas neuve.

L’achat d’un frigo neuf a donné froid au dos de l’acquéreur. Peu de temps après son achat, l’appareil faisait un excès de glaçons et le ventilateur un bruit fou. Une bataille entre l’acheteur et le vendeur s’est engagée, nécessitant l’intervention du ministère concerné.

Zoubeir habite à Camp-Fouquereaux, Phoenix. Le jeune homme explique qu’il a acheté un réfrigérateur en 2016. L’appareil qu’il a acheté a coûté Rs 33 000. 

Selon les dires du client, après quelque temps, des problèmes ont surgi. « J’ai remarqué que le réfrigérateur produisait une quantité excessive de glaçons et faisait du bruit. Sans plus tarder, j’ai contacté la compagnie responsable des services après-vente pour rapporter les problèmes. Des techniciens sont venus à mon domicile et, lors d’une inspection, ils ont trouvé une pièce défectueuse et l’ont changée. Cependant, j’ai remarqué que la pièce qu’ils ont placée n’était pas neuve. Les techniciens m’ont alors assuré qu’une pièce neuve serait installée aussitôt qu’elle serait reçue », indique Zoubeir. 

Même si des réparations ont eu lieu, le système de ventilation faisait énormément de bruit. En attendant la nouvelle pièce du réfrigérateur, le délai de la garantie du frigo a expiré. 

Lorsque Zoubeir a recontacté la compagnie en question pour leur réclamer la nouvelle pièce, à sa grande surprise un responsable lui a demandé de payer les frais de déplacement des techniciens pour un constat, car la garantie de deux ans n’était plus valide et c’est la politique du magasin. « C’est une attitude que je déplore, parce que mes plaintes ont été effectuées lorsque la garantie était toujours valide. De plus, j’avais payé Rs 33 000 en liquide pour l’appareil. Au niveau du magasin, ils m’ont dit que si cela ne me convenait pas, je pouvais me tourner vers la maison-mère de la marque du réfrigérateur », explique Zoubeir.

Il fera face à un nouvel obstacle. Cette fois, la maison-mère qui se trouve en Afrique du Sud lui a dit que la compagnie ne l’a pas informée de ce problème et que malheureusement elle ne pourra rien faire.

 Sollicitée, Amrita Gunesh, Consumer Affairs Officer du ministère du Commerce, explique que la personne a certainement dû signer un document acceptant l’installation de cette pièce et que l’installation n’a pu se faire sans son consentement. 

De plus, selon la Consumer Affairs Officer, si la garantie du produit était toujours valable au moment de sa plainte, il devait normalement obtenir satisfaction concernant les réparations. « Ce n’est pas normal que la durée de garantie soit déjà épuisée et que de l’argent soit réclamé au consommateur. Je conseille à Zoubeir de se rendre à la Consumer Affairs Unit, nous vérifierons les documents et ferons notre enquête pour connaître la marche à suivre », a fait ressortir Amrita Gunesh. 

Selon les derniers renseignements, le magasin aurait accepté de faire un nouveau constat du réfrigérateur.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !