Législatives 2019

Décryptage : Navin Ramgoolam coupe l’épi en deux

Navin Ramgoolam

Il ne peut y avoir deux moineaux sur le même épi. Le leader de l’Alliance nationale (nom de l’alliance PTr-PMSD), Navin Ramgoolam, a dû s’adonner à un exercice d’équilibriste pour satisfaire la demande de Xavier-Luc Duval pour le poste de ministre des Finances sans pour autant froisser Rama Sithanen qui a occupé uniquement ce poste durant sa carrière ministérielle. Mieux, celui du grand ministère fusionnant les Finances avec le Plan (Développement économique). C’étaient deux ministères distincts dans le passé… avant l’ère Sithanen. 

Si l’Alliance nationale accède au pouvoir le 8 novembre, pour la première fois Rama Sithanen ne sera pas le Grand argentier. Il sera le ministre de l’Économie, comme annoncé par Xavier-Luc Duval le jeudi 10 octobre 2019 lors du lancement de leur campagne électorale dans la circonscription no 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes). Navin Ramgoolam a dû couper l’épi en deux : l’économie à l’économiste Sithanen et les Finances à l’expert-comptable Duval. Histoire de ne pas rogner le carat de son colistier Rama Sithanen présenté comme un homme très intelligent, Xavier-Luc Duval a précisé, en grand diplomate, que ce sera un « grand ministère » qui aura pour mission de relancer l’économie tout en se lançant dans une opération séduction des investisseurs étrangers. 

Jeudi, à Quatre-Bornes, Arvin Boolell, Rama Sithanen et Xavier-Luc Duval ont brossé un tableau très noir de l’économie nationale, martelant que tous les indicateurs sont au rouge. N’empêche que ni le pressenti ministre des Finances, ni celui de l’Économie n’a révélé le plan de relance de l’Alliance nationale. Tout indique que ce sera le fleuron de leur manifeste électoral. 

Bien qu’ils se disent confiants de l’adhésion des électeurs à la cause de l’Alliance nationale, Rama Sithanen n’a pu s’empêcher de dévoiler une grande crainte dans leurs rangs. « Beware of Fakenews and Fakeimages », a-t-il prévenu, s’adressant à l’assistance. 

En fait, de fortes rumeurs circulent en hauts lieux selon lesquelles des vidéos compromettantes, plus précisément des sextapes, risquent de polluer la campagne durant les dix derniers jours. Qu’on épargne la population des effets néfastes de la bassesse. Et qu’on se souvienne que l’enregistrement audio compromettant contre la famille Jugnauth n’a pas pu priver l’Alliance Lepep d’une grande victoire.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !