Faits Divers

Découverte d’un revolver d’antan chez un habitant de Flacq - Le suspect : «Pou mo ban gran-paran sa, Misie»

La Criminal   Investigation Division (CID) de Flacq a procédé à la saisie d’un revolver d’un modèle très ancien chez un habitant de Belvédère, Flacq, dans la soirée du jeudi 30 janvier. Cette arme à feu se trouvait dans la chambre à coucher du suspect. Celui-ci a expliqué qu’il s’agissait d’un souvenir laissé par ses grands-parents. « Pou mo ban gran paran sa, Misie », a indiqué le suspect, un chauffeur de taxi de la localité.

Lors de cette perquisition, une certaine quantité de cannabis a également été retrouvée par la police. L’homme de 28 ans a avoué qu’il était consommateur de cette drogue et a expliqué que ces feuilles de cannabis lui appartenaient. « Enn tigit gandia sa, Misie, pou momem mo fime », a-t-il laissé entendre.

C’est vers 22 heures, suite à des renseignements obtenus depuis quelques jours, qu’une équipe de la CID de Flacq a effectué une descente chez le chauffeur de taxi. La maison du suspect a été perquisitionnée de fond en comble dans le but de retrouver des traces de cannabis. Les soupçons des hommes de l’inspecteur Sobnauth se sont avérés exacts. Le cannabis était dissimulé dans une feuille de papier journal. C’est lors de ce même exercice de fouille que les hommes de l’inspecteur Shibnauth sont tombés sur un revolver qui ne portait ni marque, ni numéro de série. Il s’agit d’une arme ancienne, qui comporte certaines pièces, notamment la poignée, le cylindre, le cran de mire et la détente. En revanche, d’autres pièces d’origine sont manquantes.

La police a alors informé l’habitant de Belvédère que c’est un délit de détenir une arme à feu sans permis. L’homme de 28 ans a alors expliqué que cette arme se trouve à son domicile depuis de nombreuses années. La police a alors saisi l’arme à feu et l’a envoyée au laboratoire aux fins d’analyses balistiques. Quant au suspect, il a passé la soirée du jeudi 30 janvier derrière les barreaux. Il a été présenté devant la justice le vendredi 31 janvier, où il a été provisoirement inculpé pour possession illégale d’arme à feu et possession de cannabis devant le tribunal de Flacq, avant de bénéficier de la liberté conditionnelle.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !