Live News

Déconfinement partiel : le judiciaire se prépare à la réouverture des cours avec des mesures strictes

Depuis le 20 mars 2020, le judiciaire n'examine que les cas urgents avec un personnel réduit. A quelques jours de la réouverture des cours, des mesures strictes ont été mises en place par le nouveau chef juge Asraf Caunhye dans le sillage des protocoles établis pour contenir le Covid-19.

Ainsi, un minimum de personnes sera autorisé à avoir accès dans l'enceinte d'un tribunal. La personne aura à justifier sa présence. Un registre sera placé à l'entrée de chaque tribunal. La personne doit être munie de sa carte identité. Son nom, son numéro de téléphone, son adresse seront inscrits dans le registre. Aussi, il devra justifier la raison de sa présence. Ensuite, il y aura la prise de témpérature. Le port des masques et des gants seront obligatoires. Il aura à utiliser le gel désinfectant avant de pénétrer l'enceinte d'un tribunal. Le plus important demeure le respect de la distanciation physique. Pour cela, des marquages au sol et sur les bancs dans et hors des salles d'audiences ont été faits. Ces dispositions ont été prises par le judiciaire pour éviter un regroupement de personnes dans les tribunaux.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !