Actualités

Déclarée enfant légitime de son père dix-huit ans après

Cour suprême

L’extrait de naissance de sa fille en Israël a omis de mentionner le nom du père biologique. Et la mère a dû recourir à une action en Cour suprême pour rectifier cette omission. Le juge Nicholas Oh San-Bellepeau a accédé à la motion de la jeune mère pour corriger cette anomalie.

Dans les faits, le couple s’est marié civilement le 1er décembre 1995. Ils sont tous deux partis pour Israël en 1999 où le père s’est vu proposer de l’emploi. Ils ont continué à vivre en tant que mari et femme. De cette union est née le 10 septembre 2001 à l’hôpital Wolfson, Holon, Israël, une petite fille.

Or, l’extrait de naissance délivré par l’hôpital fait mention uniquement de la mère et non du père. Ce n’est qu’à leur retour à Maurice que le couple dit s’être aperçu de cette omission. La Cour suprême a déclaré que l’enfant est l’enfant biologique du couple..

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more