Actualités

Déclaration de SAJ à l’Assemblée nationale : Zoom sur les accusations rayées dans l’affaire BAI

bai

Mardi de la semaine dernière, sir Anerood Jugnauth, ministre Mentor, avait indiqué, en réponse à une question parlementaire du député Reza Uteem, du Mouvement militant mauricien, que le Directeur des poursuites publiques avait conseillé qu’il n’y avait pas matière à aller de l’avant concernant 14 personnes dans l’affaire de l’ex-British American Insurance (BAI).

Celles-ci avaient été arrêtées et avaient fait l’objet d’accusations provisoires. « La police a enquêté et les dossiers ont ensuite été soumis au Directeur des poursuites publiques (DPP) qui a statué qu’il n’y avait pas lieu de les poursuivre », a répondu sir Anerood Jugnauth.

Ces accusations provisoires ont été rayées en 2017. Parmi ceux concernés, il y avait Brian Burns, ancien Chief Executive Officer  d’Iframac, contre lequel pesaient quatre accusations, notamment d’utilisation frauduleuse des biens de la compagnie, d’entente délictueuse, de blanchiment d’argent et de faux témoignages. Les accusations provisoires ont été rayées fin avril 2017.

Deux jours plus tôt, c’étaient au tour des sœurs Rawat, Laina et Adeela, ainsi que l’époux de cette dernière, Claudio Feistritzer. Ils ont vu les accusations provisoires retenues contre eux aussi rayées. Les sœurs Rawat sont les filles de Dawood Rawat, qui était le président du British American Group of Companies.

La veille, les accusations d’utilisation frauduleuse des biens de la compagnie, de blanchiment d’argent et d’entente délictueuse ont également été rayées contre Rishi Sookdawoor, ex-CEO de British American Insurance. Ce dernier était soupçonné d’avoir facilité un transfert fictif de Rs 3,6 milliards à un compte de la Banque des Mascareignes au nom de l’ex-Bai, Nelly Jirari avait été blanchie le 19 avril 2017.

Lobine Unmole, ex-numéro 5 de la Banque des Mascareignes, et Jean Jacques Fung Wah Heen Fah, ancien Relationship Manager de l’établissement bancaire, ont aussi vu leurs accusations rayées.

Le 12 avril 2017, les deux accusations provisoires contre Iqbal Mallam-Hasham ont été rayées devant le tribunal de Rose-Hill. Cet ancien directeur de la State Investment Corporation (SIC) a été arrêté en mai 2015 à la suite d’une enquête de l’Independent Commission Against Corruption (Icac) dans le sillage de Bramer House. Iqbal Mallam-Hasham répondait, devant le tribunal de Rose-Hill, de deux accusations provisoires, notamment de « public official using his office for gratification » et de blanchiment d’argent.

L’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam, avait pour sa part vu sa charge de faux être rayée en septembre 2016.

Jaya Allock, ex-CEO de Bramer Asset Management Ltd, qui était accusée provisoirement d’entente délictueuse pour commettre une fraude. Elle a vu l’accusation provisoire retenue contre elle rayée en octobre 2016.

L’accusation provisoire de  « conspiracy to defraud » retenue contre les deux ex-cadres de la Bramer Bank, Hassen Vayid et Yatemani Gujadhur, a été rayée le  15 février 2016 devant le tribunal de Curepipe. Ils étaient accusés d’avoir accordé un prêt de Rs 40 millions à Navin Ramgoolam pour l’achat du campement de Roches-Noires.

Aussi, l’accusation provisoire d’entente délictueuse retenue contre Shivananda Mootien, ancien membre du « board » de l’ex-Bramer Bank, a été rayée devant le tribunal de Curepipe le 3 mars 2016.  Shivananda Mootien a été arrêté, le 27 octobre 2015, dans le cadre de l’enquête sur le prêt de Rs 40 millions accordées par la Bramer Bank à l’ancien Premier ministre, Navin Ramgoolam, alors que ce dernier ne répondait pas aux critères requis. Navin Ramgoolam avait utilisé l’argent pour l’achat de son bungalow.

Les 14 personnes qui ne font plus l’objet d’une accusation provisoire dans l’affaire BAI :

1. Brian Burns
2.Laina Rawat
3. Adeela Rawat
4. Claudio Feistritzer
5. Rishi Sookdawoor
6. Nelly Jirari
7. Lobine Unmole
8. Jean Jacques Fung Wah Heen Fah
9. Iqbal Mallam-Hasham
10. Navin Ramgoolam
11. Jaya Allock
12. Hassen Vayid
13. Yatemani Gujadhur
14. Shivananda Mootien

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective