Live News

Décès tragique de l’adolescent Krish : le chauffeur sans permis présente des excuses aux proches de la victime

Avinash R, chauffeur sans licence de camion qui a mortellement renversé l’adolescent Krish Khunkhun (12 ans) vendredi dernier, à Latapie, Brisée-Verdière, est revenu sur les lieux de l’accident lundi matin où il a montré aux enquêteurs comment le drame s’est produit. Il explique que c’est la première fois qu’il a pris le volant d’un camion. Après la reconstitution des faits, il a été reconduit en cellule policière.

Avinash R. a été conduit sur les lieux de l’accident à Latapie, Brisée-Verdière sous forte escorte policière. Il a expliqué aux enquêteurs pourquoi il a pris le camion sans en informer le propriétaire. Il explique que ce dernier devait livrer des chaises chez un habitant de la localité. « Propriéter ti al la pryer et li ti supose al livrer bann seiz kan li retourne, be pou pa tard travay  là, monn pran kamyon mo mem pou al livre bann seiz », dit-il.

Il se dit attristé par ce drame. « C’est la première fois que je conduisais un camion et cela s’est avéré fatal pour un enfant. Je regrette amèrement d’avoir pris le volant », a-t-il expliqué aux enquêteurs.

Excuses

Avant de quitter les lieux, il a présenté ses excuses aux proches de la victime. Il a été reconduit en cellule policière. Les parents de Krish disent être toujours sous le choc. « Mon fils a bêtement perdu la vie. Si cet homme avait été prudent, ce drame aurait pu être évité. On passe par une phase très difficile et c’est très dur, les excuses du chauffard ne fera pas revivre notre enfant », dit le père.

Rappelons que Krish Khunkhun a été percuté de plein fouet par un camion conduit par Avinash vendredi. Grièvement blessé, l’adolescent a été conduit à l’hôpital de Flacq où il a été admis à l’unité de soins intensifs. Mais samedi, il a poussé son dernier soupir. Avinash R., qui ne détient pas de permis de conduire pour camion, a été arrêté et a été testé négatif à l’éthylotest. Il demeure toujours en détention. L’enquête policière se poursuit sous la supervision de l’inspecteur Dhunnoo.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyer-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more