Live News

Décès en cellule policière : les premiers dossiers à la Human Rights Commission

Des développements sont intervenus autour du décès d’Arvind Hurreechurn, le policier accusé de trafic de drogue, en cellule policière. Le leader de l’opposition Paul Bérenger a déposé au Parlement le rapport de Hervé Lassémillante, vice-président de la commission des droits humains, ce qui a déclenché une vive polémique au sein de la commission. Les enquêteurs de la Major Crimes Investigation Team (MCIT), pour leur part, ont déposé certains des dossiers sur les circonstances de la mort de l’officier auprès de la commission.

C’est une source à la MCIT qui le confirme au Défi Plus : « Mardi et mercredi, nous avons déposé une partie des éléments du dossier à la Police Complaints Division de la commission des droits humains. » Selon notre source, d’autres éléments, parmi lesquels le rapport du médecin légiste, devront aussi être déposés.

Le rapport déposé par Paul Bérenger conclut que la mort d’Arvind Hurreechurn est suspecte.

  • Shell Fuels

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !