Live News

Décès d’un bébé en février 2018 : une infirmière arrêtée, puis libérée sous caution

Une infirmière de l’hôpital Victoria a été arrêtée hier, mardi 18 juin, par la police de Quatre-Bornes, après la mort d’un bébé de six jours en février 2018. Le petit Alexander Dintu était tragiquement décédé suite à une injection de benzathine penicillin qui lui avait été administrée par erreur le 26 février 2018.

Un Fact Finding Committee avait été institué pour faire la lumière sur toute cette affaire. Les conclusions de cette commission ont révélé que la faute incombait à l’infirmière dans l'exercice de ses fonctions. L'infirmière s’est trompée d’antibiotique.

L’infirmière mise en cause retrouve la liberté conditionnelle 

Lors de son interrogatoire, la mise en cause a nié avoir commis une quelconque faute professionnelle. L’infirmière a ensuite été présentée devant le tribunal de Rose Hill et a été poursuivie sous une accusation provisoire d’homicide involontaire.

L’infirmière a dû s’acquitter du paiement d’une caution de Rs 10 000 pour retrouver la liberté conditionnelle.
Pour rappel, le couple Alain Dintu et Sanah Crouche, parents du bébé, avait réclamé dans un premier de temps Rs 12 millions au ministère de la Santé après le décès soudain de leur enfant, avant de se rétracter par la suite.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !